Mercedes et Nvidia s’associent pour créer les voitures autonomes du futur

 

Mercedes et Nvidia ont annoncé leur partenariat autour d’un système informatique embarqué. Cette stratégie consiste à développement les aides une fois au volant mais également favoriser la conduite automatique, comme le fait actuellement Tesla avec ses véhicules.

Le système de Nvidia sur Mercedes

C’est un partenariat qui avait été annoncé en 2017, mais qui n’avait plus donné de nouvelles. Mercedes et Nvidia détaillent aujourd’hui leur coopération autour des véhicules du futur. Le but est ici de développer la conduite autonome à travers un vaste programme qui va doucement se mettre en place.

Ainsi, dès 2024, tous les véhicules Mercedes seront équipés de la plate-forme Nvidia Drive, conçue spécialement par l’entreprise américaine pour les autos intelligentes. Ce système sera basé sur la puce Drive AGX Orin, qui a été spécialement développée pour équiper des voitures autonomes.

Dans ma Benz, Benz, Benz

La puce sera installée par défaut sur tous les véhicules de la marque, même ceux qui n’ont pas les options d’aides à la conduite proposées par Nvidia. Il sera donc possible « d’upgrader » sa voiture au besoin, à travers un système d’applications qu’on peut acheter ou payer de manière mensuelle via un abonnement.

Cela signifie également qu'elle pourra être mise à jour tout au long de sa vie pour garantir une sécurité et un confort maximal. Comme Tesla, Mercedes proposera, en plus des aides à la conduite, la possibilité de laisser la voiture se diriger seule, sous certaines conditions.

Le SoC de Nvidia est capable d’aller jusqu’au niveau 5 de la conduite autonome. Ce niveau, le plus élevée, permet au véhicule de se conduire seul, même sans humain à bord. Mais pour le grand public, Mercedes ne va pas aller jusque-là. Le but est d’aller jusqu’au niveau 3, c’est-à-dire une conduite autonome avec un humain actif derrière le volant. Exactement ce que propose Tesla. Mercedes prévoit même d’aller jusqu’au niveau 4 dans certaines situations, comme les créneaux. Ce niveau permet à la voiture (toujours surveillée par un humain) de réaliser des manœuvres complexes.

Mercedes ne se lance pas seulement dans la conduite autonome, puisque le constructeur a également l’ambition de sortir des véhicules 100% électriques. C’est le cas de l’EQS, qui devrait être officiellement dévoilé dans peu de temps.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
peugeot logo
Peugeot : voici le nouveau logo du constructeur de voitures

Peugeot vient de lever le voile sur son nouveau logo. Le constructeur automobile français reprend sans surprise le légendaire lion, présent depuis les années 1950. Par contre, la marque se contente de mettre en avant la crinière et le visage…

tesla model 3 arret production
Tesla arrête momentanément la production de la Model 3

Tesla vient de suspendre l’activité de plusieurs lignes de production dédiées à la Model 3 dans son usine de Fremont, située en Californie. Le constructeur n’a toujours fourni d’explications aux employés comme aux médias concernant cet arrêt de la production….

Tesla Model 3
Les Tesla Model 3 et Y continuent de baisser de prix

Tesla vient de baisser le prix de ses deux modèles phares aux Etats-Unis. La baisse n’est pas très importante et ne concerne pour le moment que le marché américain, mais elle traduit une certaine tendance. On peut espérer une telle…

Tesla Model Y configurateur américain
Tesla retire de la vente le Model Y le moins cher à 39 990 dollars

Tesla vient d’abandonner la variante Standard Range de son petit SUV, le Model Y, qui était disponible il y a encore quelques jours à seulement 39 990 dollars aux États-Unis. Il est désormais impossible de se procurer cette version, les utilisateurs…

voiture électrique
Mi Car : Xiaomi pourrait développer sa propre voiture électrique

Xiaomi va-t-il construire sa propre voiture électrique ? Selon plusieurs sources, Lei Jun, le fondateur de la firme, y penserait fortement. Le timing serait en tout cas le bon : alors que le marché du smartphone stagne depuis quelques années,…