Gustuff : ce redoutable malware Android vole l’argent de +125 applications bancaires et bitcoins

 

Gustuff, un nouveau malware Android, cherche à piller votre compte en banque et à vider votre portefeuille de bitcoins. D'après une firme de sécurité informatique, ce logiciel malveillant vise 32 applications d'échange de cryptomonnaies et jusqu'à 100 applications bancaires. On fait le point sur cette nouvelle menace. 

malware android gustuff piller compte banque voler bitcoins

Gustuff est un nouveau trojan (cheval de Troie) bancaire qui fait des ravages, rapportent les chercheurs de Group-IB. Développé par un pirate russe, le maliciel est proposé sur le marché noir au prix de 800 dollars par mois. Il s'agit d'une version améliorée d'Andybot, un malware apparu en 2017, précisent les experts.

Malware Android Gustuff : voici la liste des applications visées

Polyvalent, Gustuff est capable de s'attaquer à de nombreuses banques et à diverses applications d'échange de cryptomonnaies, comme Coinbase. Ce n'est pas tout : une fois installé sur votre smartphone, le malware peut aussi s'emparer des fonds contenus sur PayPal ou Revolut. 

Voici la liste non exhaustive des applications touchées par le malware Android Gustuff :

  • Bank of America
  • Bank of Scotland
  • J.P.Morgan
  • Wells Fargo
  • Capital One
  • TD Bank
  • PNC Bank
  • Bitcoin Wallet
  • BitPay
  • Cryptopay
  • Coinbase
  • PayPal,
  • Western Union
  • eBay
  • Walmart
  • Skype
  • WhatsApp
  • Gett Taxi
  • Revolut

La liste complète des applications visées n'a pas été communiquée. Comme vous pouvez le voir, Gustuff peut aussi en profiter pour voler vos identifiants eBay par exemple. Ces données se revendent en effet facilement sur le dark web. D'après les chercheurs de Money Guru, un compte Ebay se vend par exemple au prix de 11€ sur le dark web.

Une fois qu'il est parvenu à se glisser dans un smartphone, le malware détourne les services d'accessibilité Android pour récupérer les données fournies à d'autres applications, comme celle de votre banque. Pour passer inaperçu, Gustuff est même capable de désactiver Google Play Protect, la protection qui analyse les applications installées sur votre appareil.

Heureusement, le malware n'est pas encore parvenu à pénétrer sur le Google Play Store. Il se répand exclusivement via l'installation d'APK vérolés, diffusés par SMS ou par des messages WhatsApp ou Facebook Messenger. On vous conseille donc de faire preuve de vigilance. Pour plus de sécurité, on vous invite à installer un de ces antivirus Android gratuits.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
tiktok avast adware jeune fille
Android, iOS : Avast découvre 7 nouveaux malwares grâce à une fillette

Sept applications malveillantes ont été repérées sur le Google Play Store et sur l’App Store. Téléchargées plus de 2,4 millions de fois, elles  bombardent l’utilisateur de publicités et le facturent avec des achats in-app inutiles. Fait incroyable, les chercheurs d’Avast…

android failles google corrige septembre
Android : Google corrige 52 failles de sécurité en septembre 2020

Android souffre d’un total de 52 failles de sécurité, annonce Google dans son traditionnel bulletin mensuel. Bien décidé à protéger les utilisateurs contre les malwares et les pirates, le géant américain a lancé le déploiement d’un patch correctif sur tous…