L’UFC Que Choisir attaque Facebook, Twitter et Google+ et mobilise les internautes

 

Après une première mise en demeure en juin dernier restée sans réponse, l’UFC Que Choisir vient, cette fois-ci d’assigner les trois principaux réseaux sociaux du web, Facebook, Twitter et Google+ devant le Tribunal de Grand Instance. Concrètement parlant, l’UFC reproche aux trois géants du net de s’affranchir totalement de la loi informatique et libertés et appelle les internautes à se mobiliser en signant une pétition qui sera ensuite transmise à Bruxelles et au sein de laquelle on peut notamment lire :

Des millions d’internautes partagent leurs données personnelles (messages, photos, vidéos) avec leur entourage sur les réseaux sociaux sans savoir que ces réseaux peuvent, sans leur consentement exprès, les utiliser, les modifier ou les transmettre.

L'UFC que choisir attaque les réseaux sociaux !

Concrètement parlant, l’UFC Que Choisir demande à Facebook, Twitter et Google+, non seulement, de mettre leur conditions générales d’utilisation en conformité avec la loi française mais également de supprimer toute clause qui pourrait être jugée comme « abusive » ou « illicite ». Des clauses dont c’est surtout l'abondance qui posent problèmes puisqu’elles sont beaucoup trop nombreuses pour pouvoir délivrer un message clair à l’internaute.

En plus de cette pétition intitulée du slogan « Je garde la main sur mes données », l’UFC pointe également du doigt les options de « like » ou de partage qu’on retrouve sur Facebook, Twitter ou Google+ qu’elles accusent directement de nous espionner pour mieux cibler nos goûts et nos comportements :

Ce sont des icônes espions, qui permettent de savoir que vous avez visité la page et qui suivent votre comportement sur internet. Cela favorise la publicité ciblée.

C’est d’ailleurs bien la publicité ciblée qui semble poser problème puisqu’à en croire la redondance du terme formulé par l’UFC Que Choisir, c’est l’utilisation commerciale que font Facebook, Twitter et Google+ de nos données qui est le plus pointée du doigt.

Non seulement vous êtes l’objet de publicité ciblée mais en outre vos données peuvent faire l’objet d’une exploitation commerciale (publicité, ouvrages, etc.) sans votre accord exprès et sans le moindre centime.

Toujours dans le cadre de cette mobilisation des internautes, l’UFC Que Choisir a publié deux vidéos qui illustrent assez bien les effets pervers que peut avoir cette collecte de nos données personnelles.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • instagram
    Instagram : la durée maximale des Stories passe enfin de 15 à 60 secondes

    Meta a confirmé le déploiement prochain d’un format de stories plus long sur son réseau social Instagram. Actuellement, si un utilisateur d’Instagram publie une Story de moins de 60 secondes, celle-ci est découpée en clips de 15 secondes. Alors qu’Instagram…

  • TikTok Unsplash
    TikTok ajoute enfin un bouton « je n’aime pas » dans les commentaires des vidéos

    Le réseau social TikTok vient de déployer un nouveau moyen pour les utilisateurs de faire le tri entre les commentaires positifs et négatifs. Les utilisateurs peuvent désormais « liker » ou « disliker » les commentaires d’autres internautes. Il n’est pas rare que la…

  • instagram
    Instagram va bloquer les photos nues en messages, adieu les pervers en MP

    Instagram veut lutter contre le harcèlement sexuel en ligne en développant un nouvel outil. Ce dernier veut détecter et bloquer automatiquement les photos de nus envoyées en message privé. De quoi permettre une navigation plus sûre sur le réseau, notamment…

  • Facebook arnaque malware
    Meta est de nouveau poursuivi pour avoir espionné les utilisateurs de Facebook sur iOS

    Meta fait l’objet d’une nouvelle proposition de recours collectif qui l’accuse de suivre et de collecter les données personnelles des utilisateurs d’iPhone, malgré les fonctionnalités et les politiques mises en place par Apple pour empêcher ce type de suivi sur…

  • Snapchat for Web Landing Page
    SnapChat propose enfin une version accessible depuis les navigateurs, on n’y croyait plus

    SnapChat fait le plein de nouveautés. L’une des plus significatives est le lancement de la version Web de la célèbre application de partage de photos et de vidéos.  La messagerie et le chat vidéo de Snapchat étaient déjà disponibles dans…

  • Discord Forum
    Discord ressuscite les forums pour les joueurs nostalgiques

    Alors que les forums ne sont plus vraiment au goût du jour sur Internet, Discord vient de présenter une toute nouvelle fonctionnalité de canaux de forum afin de contribuer à l’amélioration des discussions. S’il vous est déjà arrivé d’entrer dans…

  • tiktok challenge vol ecole
    TikTok est infesté par les fake news, selon cette étude

    TikTok est sûrement le pire réseau social pour s’informer des dernières nouvelles, à en croire la nouvelle étude de NewsGuard. En effet, le nombre de fake news sur la plateforme y est particulièrement élevé, et ce, sur plusieurs sujets d’actualité…

  • twitter rachat elon musk
    Twitter veut toujours forcer Elon Musk au rachat, les actionnaires y croient encore

    Ce mardi 13 septembre, l’immense majorité des actionnaires de Twitter ont voté en faveur du rachat par Elon Musk. Une décision assez peu surprenante d’une part, car l’offre du milliardaire est bien supérieure à la valeur réelle de l’action de l’entreprise ces…

  • facebook discord groupes
    Facebook lance les chats communautaires à la Discord

    Ce mardi 13 septembre 2022, Mark Zuckerberg, PDG de Meta, a annoncé l’arrivée imminente des chats communautaires sur Messenger et dans les groupes Facebook. Cette fonctionnalité, inspirée de Discord, permettra d’organiser les discussions impliquant de nombreuses personnes en catégorie. Nous…

  • twitter pirate
    Twitter vous permettra de modifier vos tweets cinq fois au maximum

    Twitter a annoncé l’arrivée de l’édition de tweet la semaine dernière. Aujourd’hui, nous avons plus de détails sur cette fonctionnalité. Par exemple, on sait qu’un tweet pourra être modifié cinq fois au maximum pendant 30 minutes. C’était une fonctionnalité réclamée…