L’UFC Que Choisir attaque Facebook, Twitter et Google+ et mobilise les internautes

 

Après une première mise en demeure en juin dernier restée sans réponse, l’UFC Que Choisir vient, cette fois-ci d’assigner les trois principaux réseaux sociaux du web, Facebook, Twitter et Google+ devant le Tribunal de Grand Instance. Concrètement parlant, l’UFC reproche aux trois géants du net de s’affranchir totalement de la loi informatique et libertés et appelle les internautes à se mobiliser en signant une pétition qui sera ensuite transmise à Bruxelles et au sein de laquelle on peut notamment lire :

Des millions d’internautes partagent leurs données personnelles (messages, photos, vidéos) avec leur entourage sur les réseaux sociaux sans savoir que ces réseaux peuvent, sans leur consentement exprès, les utiliser, les modifier ou les transmettre.

L'UFC que choisir attaque les réseaux sociaux !

Concrètement parlant, l’UFC Que Choisir demande à Facebook, Twitter et Google+, non seulement, de mettre leur conditions générales d’utilisation en conformité avec la loi française mais également de supprimer toute clause qui pourrait être jugée comme « abusive » ou « illicite ». Des clauses dont c’est surtout l'abondance qui posent problèmes puisqu’elles sont beaucoup trop nombreuses pour pouvoir délivrer un message clair à l’internaute.

En plus de cette pétition intitulée du slogan « Je garde la main sur mes données », l’UFC pointe également du doigt les options de « like » ou de partage qu’on retrouve sur Facebook, Twitter ou Google+ qu’elles accusent directement de nous espionner pour mieux cibler nos goûts et nos comportements :

Ce sont des icônes espions, qui permettent de savoir que vous avez visité la page et qui suivent votre comportement sur internet. Cela favorise la publicité ciblée.

C’est d’ailleurs bien la publicité ciblée qui semble poser problème puisqu’à en croire la redondance du terme formulé par l’UFC Que Choisir, c’est l’utilisation commerciale que font Facebook, Twitter et Google+ de nos données qui est le plus pointée du doigt.

Non seulement vous êtes l’objet de publicité ciblée mais en outre vos données peuvent faire l’objet d’une exploitation commerciale (publicité, ouvrages, etc.) sans votre accord exprès et sans le moindre centime.

Toujours dans le cadre de cette mobilisation des internautes, l’UFC Que Choisir a publié deux vidéos qui illustrent assez bien les effets pervers que peut avoir cette collecte de nos données personnelles.

Via



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • whatsapp unsplash
    WhatsApp : Facebook veut analyser vos messages chiffrés à des fins publicitaires

    Selon un nouveau rapport de The Information, Facebook recherche des moyens d’analyser les données chiffrées, telles que les messages WhatsApp, sans décrypter les informations qu’ils contiennent. Facebook aurait réuni une équipe de chercheurs en intelligence artificielle pour étudier les moyens…

  • facebook
    Facebook interdit désormais aux marques de cibler les mineurs avec leurs publicités

    Facebook a annoncé que les publicités s’adressant aux mineurs seront interdites sur l’ensemble de ses plateformes. Plus précisément, les publicitaires ne pourront plus s’appuyer sur les centres d’intérêt des utilisateurs de moins de 18 ans et devront se contenter d’informations comme…

  • Instagram iphone
    Instagram : les moins de 16 ans ont désormais un compte privé par défaut

    Instagram a décidé de prendre des mesures pour améliorer la protection de sa jeune communauté en rendant privé les comptes des utilisateurs de moins de 16 ans dès leur inscription. Si la communauté Instagram est essentiellement composée d’adolescents, le réseau…

  • instagram icones smartphone
    Instagram : le nouveau filtre de sensibilité énerve les utilisateurs du réseau social

    Les utilisateurs d’Instagram partagent actuellement une préoccupation majeure : le nouveau filtre de contenu sensible de l’application pourrait faire obstacle à leurs publications et ainsi censurer leur travail. Régulièrement, les réseaux sociaux revoient leur politique de sensibilité et retravaille leur…

  • facebook messenger emojis
    Facebook Messenger met les émojis en avant dans sa dernière mise à jour

    Facebook Messenger vient de recevoir une nouvelle mise à jour. Au programme, plusieurs fonctionnalités inédites toutes dédiées aux émojis, à l’image des Soundmojis, la dernière trouvaille de Facebook. En sa qualité de messagerie préférée des Français aux côtés de WhatsApp,…

  • clubhouse 6
    Clubhouse : tout savoir sur le réseau social dont tout le monde parle

    Fonctionnement, système d’invitation, disponibilité, polémique sur la collecte des données personnelles… nous vous expliquons tout ce qu’il faut savoir sur Clubhouse, l’application sociale qui cartonne. Lancé en avril 2020 par Alpha Exploration Co., le réseau social Clubhouse est rapidement devenu…

  • Capture
    Clubhouse : fin du système d’invitations, nouveau logo, la jeune application se refait une beauté

    L’application Clubhouse a un peu plus d’un an maintenant. Elle se refait une beauté aujourd’hui avec un tout nouveau logo, mais aussi la fin du système d’invitations. Pour rappel, Clubhouse est une app qui permet de créer des salons autour…

  • instagram widgets ios
    Instagram intègre les widgets d’iOS 14 pour changer de compte rapidement

    Instagram cherche actuellement à intégrer les widgets d’iOS 14 sur son application. Grâce à cette fonctionnalité, les utilisateurs avec plusieurs comptes seront en mesure de passer de l’un à l’autre plus rapidement qu’à l’accoutumée. En février 2021, Apple a lancé…

  • joe biden decret tiktok
    Joe Biden accuse Facebook de tuer des gens, le réseau social répond

    Joe Biden s’est violemment attaqué à Facebook et aux réseaux sociaux. Le président des Etats-Unis a accusé les plateformes de “tuer des gens” en laissant circuler de fausses informations sur les vaccins. Facebook est rapidement monté au créneau pour se…

  • facebook soundmojis messenger
    Facebook Messenger lance les Soundmojis, des emojis qui font du bruit

    Facebook Messenger se dote d’une nouvelle fonctionnalité : les Soundmojis. Comme son nom l’indique, il s’agit ni plus ni moins d’emojis qui s’accompagnent d’un extrait sonore, comme des grillons, le bêlement d’une chèvre, un rire diabolique ou des applaudissements. Au…