L’OMS veut réglementer le volume des smartphones pour réduire les risques de surdité

Le smartphone est devenu un appareil privilégié pour écouter de la musique ou consommer des contenus multimédias avec de l’audio. Problème, cela peut engendrer des déficiences auditives prévient l’OMS, qui propose aux fabricants une norme permettant de limiter les risques de surdité.

musique smartphone

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a publié un rapport alarmant sur la surdité chez les jeunes. « Près de 50% des personnes âgées de 12 à 35 ans, soit 1,1 milliard de jeunes, risque une déficience auditive due à une exposition prolongée et excessive à des sons trop forts, parmi lesquels la musique écoutée au moyen des appareils audio personnels », s’inquiète l’organe des Nations Unies.

Vous écoutez peut-être de la musique trop fort avec votre smartphone

Pour « prévenir la déficience auditive », l’OMS propose en partenariat avec l’Union internationale des télécommunications (UIT) « une nouvelle norme internationale pour la fabrication et l’utilisation de ces appareils, dont les smartphones et les lecteurs audio ». Voici les grandes lignes de cette norme, des caractéristiques que les smartphones et autres lecteurs doivent respecter pour être dans ses clous :

  • Fonction de « tolérance sonore » (dosimétrie) : logiciel suivant le niveau et la durée de l’exposition de l’utilisateur exprimés en pourcentage de l’exposition à un niveau de référence
  • Information personnalisée : profil d’écoute individualisé, basé sur les pratiques d’écoute; il indique à l’utilisateur le degré de sécurité avec lequel il a écouté la musique, et lui donne des clés pour agir sur la base de cette information
  • Options pour la limitation du volume : options pour limiter le volume sonore, dont une réduction automatique de celui-ci et le contrôle parental
  • Informations générales : informations et guide aux utilisateurs sur l’écoute sans risque, par les appareils audios personnels ou dans le cadre d’autres activités de loisir.

Lire aussi : Musique en streaming : Spotify, Deezer, YouTube Music, Amazon Music, notre comparatif des meilleurs services

Les smartphones sont devenus des moyens d’écoute privilégiés depuis de nombreuses années maintenant. On peut bien sûr y importer sa propre musique mais aussi avoir recours à des applications de streaming musical comme Spotify, Deezer, YouTube Music, Apple Music ou Amazon Music. Si une limite de volume existe, elle est parfois insuffisante, surtout lorsque l’on utilise certains types de casques ou d’écouteurs.

L’OMS recommande aux gouvernements et aux fabricants d’appliquer cette norme OMS-UIT. Elle rappelle que « plus de 5% de la population mondiale – soit 466 millions de personnes – souffrent de déficience auditive incapacitante (432 millions d’adultes et 34 millions d’enfants) ayant un impact sur leur qualité de vie ».

Lire aussi : Comment contrôler le volume de chacune des applications de votre smartphone

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !