L’Ethereum repart à la hausse, le marché des cryptomonnaies se réveille enfin

 

Le marché des cryptomonnaies ne se porte pas au mieux récemment. Enclavé dans une spirale négative depuis la fin du mois d'avril, l'Ethereum repart lui enfin à la hausse suite à l'annonce de sa fusion attendue en septembre. 

ethereum
Crédits photo : unsplash.com

C'est un petit brin de soulagement et d'optimisme qui vient aujourd'hui souffler sur le marché des cryptomonnaies. Après des semaines très compliquées, l'Ethereum repart enfin significativement à la hausse. Pour rappel, le marché s'était tout récemment effondré. À ce titre, le Bitcoin a d'ailleurs connu une chute phénoménale et certains experts pensent même qu'il pourrait chuter à un niveau incroyablement bas de 10 000 dollars. De l'autre côté, la vague de chaleur et plus globalement le réchauffement climatique ont continué à perturber le marché en mettant en pause les exploitations de minage.

Les craintes de récessions qui ont touché l'économie mondiale ont également touché l'Ether. Depuis le début de la nouvelle année, celui-ci a perdu plus de 60 % de sa valeur. Ce qui est beaucoup plus fort que la chute d’environ 50 % que le Bitcoin a subi. Heureusement, les choses semblent désormais aller mieux pour l'Ethereum. Celui-ci vient même de remonter et d'atteindre les 1400 dollars. Un fait qui fait suite à la fusion tant attendue qui pourrait avoir lieu en septembre.

L'Ethereum repart à la hausse suite à l'annonce de la fusion tant attendue

Si l’Ethereum remontre soudainement des signes de vie après une spirale descendante infernale, c’est donc parce que la rumeur selon laquelle la transition du réseau Proof-of-Work vers le réseau Proof-of-Stake (PoS) aura bien lieu en septembre. Cet événement, que l’on peut aussi appeler fusion et connu sous le nom de The Merge, devrait avoir lieu autour du 19 septembre prochain pour être précis.

Avec cette fusion, selon les estimations de la Fondation Ethereum, la méthode de création de nouveaux ETH sera beaucoup plus respectueuse de l’environnement que le modèle actuel. Ce dernier entrainant une consommation d’énergie beaucoup plus forte. Pour rentrer dans les détails, la résolution d'énigmes cryptographiques, qui est la partie qui consomme le plus d’électricité, ne fera plus partie du processus d'extraction de la blockchain. En conséquence, l’Ethereum devrait réduire son empreinte carbone de 99,65 %.

À lire aussi : Bitcoin, malgré le crash, la consommation d’énergie reste considérable

Source : cnet.com



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !