Les SUV polluent autant qu’un pays comme le Japon

 

D'après une étude publiée par l'Agence internationale de l'Énergie, si les SUV étaient un pays, il s'agirait du sixième plus gros émetteur de CO2 au monde, juste derrière le Japon. Cette nouvelle publication prouve une nouvelle fois à quel point le succès des SUV impacte lourdement le climat.

suv pollution
Crédits : Renault

Depuis plusieurs années maintenant, les SUV sont dans la ligne de mire des défenseurs de l'environnement. Plusieurs études ont été publiées sur le sujet pour alerter les autorités quant à leur production excessive de gaz à effet de serre. Des inquiétudes fondées, à l'heure où les SUV n'ont jamais eu autant le vent en poupe.

En effet, alors que de nombreux pays et des constructeurs se sont engagés pour mettre un terme à la commercialisation de voitures thermiques, à l'image de la Commission européenne qui veut se débarrasser des véhicules diesel et essence d'ici 2035, les ventes de SUV n'ont jamais été aussi haute. Comme le précise l'Agence internationale de l'Énergie (AIE) dans sa dernière étude, les ventes de SUV ont augmenté de 10% depuis le début de la pandémie.

Et si cette tendance perdure, ces véhicules devraient représenter 45% des ventes de voitures dans le monde dans les prochaines années. Un autre chiffre décrit bien la popularité des SUV : on en comptait 50 millions autour du globe en 2010, on en dénombre 320 millions en 2022.

À lire également : Émissions de CO2 – les SUV font exploser le niveau de pollution en Europe

Les SUV polluent presque autant que le Japon

Dans sa publication, l'organisation mondiale fondée en 1974 ajoute que les SUV ont généré en 2021 pas moins de 900 millions de tonnes de gaz à effet de serre. Soit quasiment autant que le Japon, qui occupe actuellement la 5e place des pays les plus polluants, avec 1031 millions de tonnes à son actif. “Si les SUV étaient un pays, ce serait le 6e plus gros émetteur de gaz à effet de serre”, assurent Laura Cozzi et Apostolos Petropoulous de l'AIE.

La Chine détient la palme avec 10 668 millions de tonnes de CO2 émises chaque année, suivie des États-Unis (4 713 millions), de l'Inde (2 442 millions), et de la Russie (1 577 millions). À titre de comparaison, la France semble être un bon élève, avec 277 millions “seulement” de tonnes de CO2 émises par an.

Pour remédier au problème, l'Agence internationale de l'Énergie appelle à la mise en place “de politiques soutenant une transition rapide vers les véhicules électriques et des incitations à remplacer plus vite les SUV qui consomment de l'essence ou du diesel”. Par ailleurs, l'AIE recommande aux autorités de légiférer autour du poids de ces véhicules : “Outre le fait qu'elles consomment plus d'énergie, les voitures les plus grosses ont des besoins plus importants en minéraux stratégiques, car les SUV sont équipés de plus grosses batteries”. Sur ce sujet, la France a été pionnière, puisque notre pays impose depuis ce 1er janvier 2022 un malus au poids sur les véhicules lourds (plus de 1,8 tonne).



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !