Les smartphones de plus en plus indésirables dans les salles de spectacles

Les organisateurs de spectacles sont de plus en plus nombreux à interdire l’usage des smartphones durant une représentation. Une start-up américaine, Yondr, a développé un concept une pochette à fermeture magnétique où le mobile est enfermé jusqu’à la fin du spectacle. Une tendance qui atteint même la France.

smartphone concert interdit
Crédit : Pixabay

Avez-vous remarqué quand vous allez au théâtre ou à un concert ? De nombreuses personnes regardent le spectacle au travers de l’écran de leur smartphone. Leur idée : sauvegarder le souvenir, le partager sur les réseaux sociaux et comparer leur moment avec celui des autres. L’écran devient alors un filtre au travers duquel l’usager regarde la vraie vie (au lieu d’en profiter pleinement).

Ce constat peut paraître étonnant. Et pourtant, les smartphones et les réseaux sociaux ont exacerbé cette pratique qui pénalise le spectateur, mais aussi (et surtout) l’artiste. Trois raisons à cela. D’abord, pour une question « bassement » financière : si le spectacle est placé sur les réseaux sociaux ou sur YouTube, certains spectateurs se contenteront de cette diffusion illicite. D’autant que les prises de vue avec un smartphone ne sont généralement pas très flatteuses.

Deuxième raison, les spectateurs qui filment une représentation utilisent le flash de leurs smartphones. Des artistes affirment que cela les gêne. Enfin, en ne regardant pas le spectacle par le filtre de son écran, le consommateur profite plus du spectacle. Les artistes affirment que l’absence de smartphone les reconnecte avec leur public. Certains, comme Jack White, estiment même qu’il faut interdire les smartphones des concerts, tout simplement. C’est également le cas d’Alicia Keys.

Une pochette scellée à l’entrée des salles

Pour la contrer, et reconnecter les usagers avec la vraie vie, une start-up californienne appelée Yondr a développé une pochette hermétique et scellée par une fermeture magnétique pour isoler un smartphone. Ces pochettes sont de plus en plus fréquentes à l’entrée des salles de spectacles (théâtre, concert, one-man show, etc.). L’accès à la salle est conditionné au placement du smartphone du spectateur dans la pochette.

Le mobile continue de recevoir des messages, des appels et des notifications. Mais, l’usager ne peut le déverrouiller dans la salle de spectacle. Il doit sortir de la salle, faire ouvrir la pochette par un opérateur pour y accéder. Une fois la consultation terminée, l’utilisateur revient à sa place avec son smartphone dans sa pochette. Une fois le spectacle terminé, les pochettes sont récupérées à la sortie de la salle. C’est tout simple.

Le système, plébiscité par un nombre grandissant d’artistes, est de plus en plus courant outre-Atlantique, notamment à Broadway. En France, il a été utilisé pour la première fois par Florence Foresti dans son spectacle Épilogue, joué depuis un an. Et l’avis général est plutôt positif. Il ne serait donc pas étonnant que d’autres artistes français suivent cet exemple.

Source : La Dépêche du Midi



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !