Les numéros de téléphone 06 et 07 réservés aux particuliers dès 2023

 

Le régulateur des télécommunications (Arcep) vient d’annoncer un changement majeur en ce qui concerne la numérotation téléphonique, puisque deux numéros seront réservés aux particuliers dès l’année prochaine.

cri téléphone
Crédits : Unsplash

Alors que les arnaques pullulent ces dernières années, que ce soit le démarchage pour de fausses formations CPF ou encore une arnaque à la carte vitale par SMS, le régulateur des télécommunications (Arcep) a annoncé lundi une nouvelle mesure visant à « renforcer la protection » des utilisateurs contre « les fraudes et abus », et autres appels commerciaux intempestifs.

Dans le cadre de la loi du 15 novembre 2021 visant à réduire l’empreinte environnementale du numérique en France, l’Arcep a pu modifier le système d’attribution des numéros, et donc préciser les catégories de numéros qui peuvent être utilisés entre les particuliers ou avec des entreprises.

Lire également : L’UE veut obliger les fabricants de smartphones à proposer plus de mises à jour

Les entreprises doivent changer de numéro dès l’année prochaine

À compter du 1er janvier 2023, l’utilisation des numéros de téléphone débutant par 06 ou 07 sera exclusivement réservée aux services de communication « interpersonnelles ». En d’autres termes, seuls les particuliers seront autorisés à utiliser ces numéros. « Par souci de lisibilité pour les abonnés, l’Autorité réserve l’utilisation des numéros mobiles en 06 et 07 – durablement attachés à un utilisateur dans l’esprit de tous – exclusivement aux services de communications interpersonnelles. Elle associe ainsi à ce type de numéros la fourniture obligatoire par les opérateurs d’au moins un service d’appels vocaux et de messages », a précisé l’Arcep dans un communiqué.

Pour les usages « non interpersonnels », c’est-à-dire dès qu’une entreprise ou une « plateforme téléphonique » veut appeler un particulier, celle-ci devra basculer vers la nouvelle catégorie de numéros débutant en 09. « Ces numéros pourront par exemple être utilisés pour établir des conversations par messages entre une enseigne et son client, ou pour des utilisations de très courte durée de numéros de téléphone pour certaines situations de mises en relation éphémères via une plateforme (livreurs de colis, chauffeurs VTC, etc.) », a expliqué le régulateur des télécommunications.

Ce changement sera donc très attendu par les particuliers, puisqu’il devrait leur permettre de mieux identifier qui les appelle au premier coup d’œil, et ainsi renforcer leur sécurité face aux appels frauduleux. Il faudra attendre de voir si cette mesure permet de réduire durablement les arnaques téléphoniques, ou si l’Arcep doit explorer de nouvelles pistes pour endiguer ces fraudes.

Source : Arcep



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !