Assurance maladie : nouvelle arnaque à la carte Vitale, ne répondez pas à ce SMS

 

Une nouvelle arnaque à la carte Vitale se propage en France. Désormais, les pirates vont jusqu'à contacter les utilisateurs de l'Assurance maladie en se faisant passer pour leur banque. 

carte vitale smartphone

Depuis décembre dernier, une arnaque à la carte Vitale vise les Français. Comme on vous le rapportait le mois dernier, cette tentative de piratage a déjà touché des milliers d'utilisateurs de l'Assurance maladie.

D'après les témoignages collectés par France TV, il semble que la campagne de piratage se soit récemment intensifiée. Selon cybermalveillance.gouv.fr, la plateforme en charge de l'assistance aux victimes de cybermalveillance, il s'agit de la deuxième escroquerie la plus répandue actuellement en France.

Les pirates se font passer pour votre banque, ne tombez pas dans le piège !

De nombreux Français affirment avoir reçu un SMS prétendant que leur carte Vitale sera bientôt expirée. Le message relaie vers un site web qui reprend à la lettre l'interface du site officiel de l'Assurance maladie. Les criminels derrière l'attaque vont alors demander les coordonnées bancaires des victimes. Avec des informations comme le numéro de carte bancaire, les escrocs peuvent débiter le compte de leurs cibles.

Ils m'ont demandé mes informations bancaires et de payer 84 centimes. Après je n'ai plus eu de nouvelles. Je me suis dit que j'aurais dû être beaucoup plus vigilante,” explique une des victimes de l'arnaque. Des virement étrangers ont ensuite été repérés sur son compte en banque. Suspectant une fraude, l'organisme bancaire a bloqué les virements.

Pour contourner ces mesures de sécurité, les escrocs vont jusqu'à se faire passer pour le service client de la banque. Avec les données collectées plus tôt, ils vont contacter la victime par téléphone. Plusieurs gangs de cybercriminels procèdent de la sorte en usurpant l'identité d'un employé d'une banque.

L'escroc va avoir toutes les informations pour pouvoir crédibiliser son attaque. Il va vous appeler, vous dire ‘Vous êtes bien Monsieur ou Madame untel qui habitez bien à tel endroit et qui avez tel numéro de carte bancaire‘. Et là, lui annonçant des fraudes sur sa carte bancaire, la victime est mise en confiance. Elle va pouvoir céder aux différentes manipulations que le cybercriminel va lui faire faire”, met en garde Jean-Jacques Latour, directeur de l'expertise pour cybermalveillance.gouv.fr.

Source : France TV



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !