L’UE veut obliger les fabricants de smartphones à proposer plus de mises à jour

 

Des smartphones durables, telle est l'ambition de l'Union Européenne, qui réfléchit à imposer un minimum légal de durée du suivi logiciel et de disponibilité des pièces détachées.

galaxy s22 plus

Nous vous rapportions il y a quelques jours que l’Union Européenne veut améliorer la durée de vie des batteries de nos smartphones et tablettes afin que les consommateurs puissent bénéficier de produits plus durables, qu'ils peuvent garder plus longtemps. Une ambition intéressante aussi bien pour l'écologie que pour le portefeuille des clients.

Mais pour garder son appareil mobile plus longtemps, encore faut-il qu'il bénéficie également d'un suivi logiciel sérieux, et l'UE en a bien conscience. Elle propose donc l'obligation pour les fabricants de smartphones d'offrir au moins trois ans de mises à jour de fonctionnalités et au moins cinq ans de mises à jour de sécurité sur leurs appareils. Actuellement, très peu de marques atteignent cet objectif. Sur Android, seuls Samsung et Google semblent déjà respecter ce standard pour leurs Galaxy et Pixel. Les iPhone d'Apple répondent aussi à cette exigence.

Cinq ans de mises à jour de sécurité et de pièces détachées pour les réparations

Les constructeurs chinois comme Xiaomi, OPPO, vivo, realme ou OnePlus devront de ce fait s'adapter si la réglementation est adaptée par l'UE. Cela pourrait les forcer à augmenter le prix de leurs produits, ou à lancer moins de modèles différents sur le marché européen chaque année afin d'avoir les ressources pour assurer le suivi logiciel légal imposé.

Toujours dans cette optique d'augmenter la durée de vie de nos téléphones, l'UE planche sur la possibilité de forcer les fabricants à proposer aux consommateurs des pièces de rechange pour une durée de cinq ans après la sortie d'un produit. Cela encouragerait à réparer son appareil plutôt qu'à en acheter un neuf.

Que ce soit pour les mises à jour logicielles, les pièces de réparation ou les batteries des smartphones, nous n'en sommes pour l'instant qu'au stade de pistes de réflexion. Des débats doivent encore avoir lieu et nul doute que des modifications seront appliquées aux textes actuellement envisagés. Ceux-ci pourraient même ne jamais voir le jour.

Source : SamMobile

 

 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !