Leboncoin : la maison mère rachète les petites annonces d’eBay pour 8 milliards d’euros

Maj. le 23 juillet 2020 à 7 h 58 min

La maison-mère du site Leboncoin, le norvégien Adevinta, vient d’annoncer mardi 21 juillet 2020 le rachat d’eBay Classified Groups pour un montant de 8 milliards d’euros. Le groupe double ainsi sa taille et renforce sa présence internationale pour mieux s’imposer comme le numéro un mondial des petites annonces.

leboncoin ebay

La maison-mère de Leboncoin, Adevinta, annonce ce mardi 21 juillet 2020 le rachat du géant américain des petites annonces eBay pour un montant total de 9,2 milliards de dollars, soit 8 milliards d’euros. Un accord a été signé entre les deux groupes. Il prévoit notamment le versement de 2,5 milliards de dollars en numéraire et un échange d’actions. eBay gardera une minorité de blocage dans le groupe avec des droits de vote plafonnés à 33,3%. La transaction devrait être bouclée au 1er trimestre 2021.

Leboncoin rachète eBay Classified Groups : l’Europe devient le leader mondial des petites annonces

Perçu en France comme un phénomène purement hexagonal, le site Leboncoin vient en réalité de Suède. Tout est parti du site Blocket.se lancé en 1996 et qui proposait à l’origine une plateforme de petites annonces ultra-locale, réservée aux habitants du Skåne dans le sud du pays. En 2003, le site est acheté par le norvégien Schibsted pour 19 millions d’euros. Le site devient alors national en Suède. Ce n’est que trois ans plus tard, en 2006, que Schibsted parie sur une expansion en France.

Le site connaît alors une trentaine de déclinaisons à l’international. Le groupe s’associe pour cela avec une filiale du journal Ouest-France, Spir Commnication. Un sondage est réalisé pour choisir le nom du site. Le Bon Coin était né. En 2010, Schibsted rachète la pleine propriété du site qui est rentable dès 2009. Dès l’année suivante, le site devient un véritable phénomène, avec une croissance soutenue du nombre de visiteurs et de son chiffre d’affaires. Le site ouvre une marketplace et commence à faire payer les annonces pour les professionnels.

Le chiffre d’affaires explose alors de plusieurs dizaines de milliards d’euros, essentiellement grâce au marché Français qui progresse pour générer près de la moitié des revenus du groupe. En 2019, suite à la scission du groupe Schibsted, Leboncoin passe sous la coupe de Adevinta, société cotée en bourse depuis 2019. Le site est aujourd’hui le 4e site le plus visité de France, après Google, Facebook et YouTube. Bien sûr cette acquisition devrait donner une longueur d’avance à la nouvelle entité, qui devrait facilement s’imposer comme le leader mondial du secteur.

Source : Europe 1



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Huawei s’impose numéro 1 mondial devant Samsung dans les smartphones

Huawei est parvenu à conserver la première place du marché mondial du smartphone, devant Samsung et Apple, au second trimestre 2020. Le groupe chinois doit ses excellents résultats trimestriels à la reprise économique en Chine.  En avril dernier, Huawei est…