Le Steam Deck supprime automatiquement les fichiers cache pour optimiser l’espace de stockage

 

Valve continue d'améliorer l'espace de stockage pour les modèles de Steam Deck les plus avares dans ce domaine. En effet, grâce à une récente mise à jour, la console est capable de supprimer automatiquement les fichiers cache superflus qui prennent trop d'espace, libérant au passage plusieurs Gigaoctets pour de futurs jeux.

steam deck valve
Crédits : Steam

Il n'est pas rare sur les appareils récents de profiter d'une fonctionnalité de précompilation. Le principe est simple. Pour améliorer les performances de la machine, notamment en réduisant le temps de chargement des applications, certains bouts de code sont compilés avant leur démarrage pour être exécutés d'un coup. Cette technique est très efficace, mais elle a un inconvénient de taille : elle génère des fichiers relativement volumineux.

Sur des smartphones avec 512 Go d'espace de stockage, ce problème n'en est pas vraiment un. Mais sur des consoles portables avec 64 Go d'espace de stockage, comme le modèle le plus abordable du Steam Deck, ce sont plusieurs précieux Gigaoctets qui disparaissent sans que l'on ne puisse faire grand-chose. Surtout que sur ce type d'appareils, les shaders précompilés peuvent peser jusqu'à 10 Go.

Sur le même sujet : Steam Deck vous permettra de reprendre la partie sur votre PC grâce à la sauvegarde dans le cloud

Valve optimise l'espace de stockage du Steam Deck dans sa dernière mise à jour

Ce vendredi 4 février, Valve a donc déployé une nouvelle mise à jour pour le Steam Deck qui règle justement ce problème. Dès que la console détecte du code précompilé inutile, elle le supprime automatiquement afin de libérer de l'espace de stockage. Inutile donc de se rendre dans les paramètres du jeu que vous avez abandonné (pour le moment) ou de fouiller dans les fichiers cache pour trouver le coupable.

Autre ajout notable, le Steam Deck permet désormais de configurer les performances du GPU. Il est ainsi possible de modifier l'interface ou encore de paramétrer les graphismes selon quatre réglages : automatique, manuel, bas et élevé. L'objectif premier de ces derniers sera d'améliorer l'autonomie de la batterie, à l'instar d'un limiteur de FPS également observé. Rappelons enfin que la console bénéficiera du FSR d'AMD pour gagner en fluidité durant le jeu.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !