Le Ryzen 7 5800X3D est déjà overclocké à 4,8 GHz malgré les sécurités d’AMD

 

Le premier processeur V-cache d'AMD sera bientôt lancé, mais des utilisateurs ont déjà pu mettre la main sur des exemplaires. Bien que la puce ne soit officiellement pas overclockable, certains ont tout de même réussi à contourner les limitations mises en place par AMD.

Ryzen 7 5800X3D
Crédit : AMD

Le 5800X3D est le premier processeur à inclure la technologie 3D V-cache, qui promet d'améliorer massivement les performances dans les charges de travail liées aux jeux. Néanmoins, bien que cette technologie permette de donner un véritable coup de fouet aux performances en jeu, AMD a dû sacrifier certaines caractérisitiques clés telles que la prise en charge de l’overclocking.

En effet, dans une interview, le directeur du marketing technique d'AMD, Robert Hallock, a affirmé qu’AMD avait mis en place des sécurités pour empêcher les utilisateurs d’overclocker la puce. La technologie 3D V-Cache semble rendre la puce très fragile à cause de la tension inférieure de la pile de 1,35V, contre 1,5-1,6V pour un processeur classique, c’est pourquoi tout overclocking pourrait sérieusement endommager le Ryzen 7 5800X3D. Cependant, certains utilisateurs ont déjà réussi à contourner les limitations d’AMD et overclocker la puce au-delà de la limite maximale théorique.

Il overclock son Ryzen 7 5800X3D au-delà de 4,5 GHz

Le Ryzen 7 5800X3D est un processeur offrant 8 cœurs, 16 threads et 100 Mo de cache combiné grâce à sa conception supplémentaire de 64 Mo de 3D Stacked SRAM. AMD est allé jusqu'à déclarer au CES 2022 que le 5800X3D était plus rapide que le 5900X et le 12900K dans certaines charges de travail. Il semble qu'ils aient sous-estimé la nouvelle puce car elle surpasse le nouveau fleuron d'Intel, le 12900KS, dans les premiers benchmarks.

Les fréquences sont maintenues à 3,4 GHz en base et 4,5 GHz en boost avec un TDP de 105 W. Alors qu’il n’est normalement pas possible d’aller plus loin dans les fréquences, un utilisateur nommé @SkatterBencher sur Twitter a posté une capture d’écran du processeur fonctionnant à une fréquence de 4,82 GHz.

Pour cela, l’overclockeur aurait utilisé une carte mère ASUS ROG Crossair VII Extreme avec une tension de 1.306V, un multiplicateur de 45.5 et un BCLK de 105.99 MH. Il n’a pas encore expliqué exactement comment il avait réussi à contourner les limitations, mais devrait bientôt partager une vidéo détaillant la procédure. On espère qu’AMD n’en profitera pas pour corriger la faille.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !