Le prix des SSD risque d’augmenter après un incident chez Western Digital

 

Le prix des SSD risque d'augmenter brutalement dans le courant du second semestre 2022. Après une contamination survenue sur la chaîne de production de Western Digital, le coût de la mémoire flash NAND devrait exploser à la hausse. L'incident risque aussi de réduire la disponibilités des ordinateurs sur le marché. 

SSD
Crédit : Unsplash

Fin janvier, un incident majeur est survenu sur la chaîne de production des disques durs SSD de Western Digital. D'après la société californienne, « certains matériaux » dans deux des lignes de production japonaises de son partenaire Kioxia ont été contaminés. Ces lignes de production étaient chargée de fabriquer de la mémoire flash NAND, un des composants essentiels des SSD.

D'après Western Digital, cette contamination, dont l'origine exacte est encore incertaine, a provoqué la perte d'au moins 6,5 exaoctets de stockage flash. Fournisseur clé de Western Digital, Kioxia, l'un des plus grands producteurs de mémoire flash au monde, suppose que la cause est un composant contenant des impuretés dans un processus de production spécifique de la mémoire flash 3D « BiCS FLASH”

L'incident chez Western Digital menace aussi le marché du PC

D'après les analystes de TrendForce, cet accident risque de provoquer une augmentation brutale du prix de la mémoire flash dans les mois à venir. Le rapport souligne que la mémoire NAND produite par Kioxia et Western Digital représente jusqu'à 30% du marché.

“Il pourrait y avoir une augmentation immédiate des prix entre février et mars”, met en garde TrendForce, qui table sur une hausse de 10%. Le coût de la mémoire flash NAND est profondément lié au prix des SSD. La mémoire flash est en effet le composant le plus important d'un SSD. Les prix devraient monter au second trimestre pour les SSD. “Cet incident aura un impact sur la capacité de Kioxia à expédier ces produits et affectera davantage l'approvisionnement”, note TrendForce.

Cet incident risque donc d'aggraver la pénurie de composants informatiques, qui paralyse toute l'industrie depuis les mesures de confinement contre le Covid-19. La carence de mémoire flash devrait en effet causer une pénurie de SSD. Cette pénurie de SSD se répercutera sur la disponibilité des ordinateurs. Les disques durs SSD font évidemment partie des parties les plus importantes d'un PC.

In fine, le marché du PC, déjà chamboulé par l'explosion de la demande pendant les confinements successifs et la généralisation du télétravail, pourrait rencontrer des difficultés dans le courant de l'année. Un déséquilibre entre l'offre et la demande risque de survenir dans un avenir proche.

Lire aussi : La pénurie de puces bloque aussi la production de cartouches d’encre pour imprimante

De son côté, Western Digital, l'un des principaux fournisseurs de l'industrie des ordinateurs, s'engage à “travailler en étroite collaboration avec son partenaire de coentreprise, Kioxia, pour mettre en œuvre les mesures nécessaires qui rétabliront les installations à un état d'exploitation normal le plus rapidement possible”.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !