Le PCI Express 6.0 va rendre vos SSD deux fois plus rapides que les meilleurs modèles actuels

 

Alors que le PCI Express 5.0 vient tout juste d’arriver, la prochaine norme PCI Express 6.0 fait déjà parler d’elle. Les spécifications du PCIe 6.0 viennent d'être finalisées, et il promet déjà de rendre vos SSD deux fois plus rapides.

SSD
Crédits : Unsplash

La norme actuelle PCI Express 5.0, prise en charge par les nouveaux processeurs Intel Alder Lake et par les AMD Ryzen 6000 Mobile qui ont été présentés au début du mois, a fait doubler les vitesses de lecture des SSD à 14 Go/s, contre seulement 7 Go/s avec le PCI Express 4.0. La prochaine norme promet à nouveau d’être deux fois plus rapide, en permettant aux SSD d’offrir jusqu’à 28 Go/s.

Le PCI Express 5.0 n’est pour l’instant utilisé que par une poignée d’utilisateurs, mais le PCI Special Interest Group, l’organisme qui gère les nouvelles normes PCI Express, vient de publier les caractéristiques finales de la prochaine version 6.0 ainsi que les bases de la prochaine génération de SSD et de cartes graphiques. La nouvelle norme est une réussite importante pour le PCI Special Interest Group, qui a atteint son objectif de doubler les vitesses du PCI Express tous les trois ans depuis le lancement de la spécification en 2003.

PCIe bande passante
Crédit : PCI-SIG

À lire également – PCI Express 5.0 : voici comment le nouveau connecteur 600W va booster la puissance des cartes graphiques

Quelles caractéristiques techniques pour les SSD et cartes graphiques PCI Express 5.0 ?

La norme PCIe 6.0 constitue un changement important par rapport à la norme PCIe 5.0 en raison de son taux de transfert plus élevé qui offre une bande passante totale de 256 Go/s sur 16 voies dans les deux sens pour « une bande passante bidirectionnelle maximale allant jusqu'à 256 Go/s », selon le PCI-SIG.

Cependant, certains systèmes peuvent ne prendre en charge que 8 voies, 4 voies, 2 voies ou une seule. Les vitesses sont réduites de moitié chaque fois que vous divisez le nombre de voies par deux, comme vous pouvez le voir sur le graphique ci-dessous.

PCI-Express performances
Crédit : PCI-SIG

Pour atteindre ces vitesses fulgurantes, le PCIe 6.0 utilisera la modulation d'amplitude d'impulsion à 4 niveaux, ou PAM4, ainsi qu'une gestion des paquets et un contrôle de flux actualisés. La technologie PAM4 n'est pas nouvelle en soi, mais jusqu'à présent, elle était notamment utilisée par les équipements réseaux ultra-haut de gamme qui proposent des fonctionnalités comme l'Ethernet 200G.

La technologie PAM4 est également utilisé par Micron et Nvidia pour la mémoire GDDR6X que l’on retrouvera dans la prochaine RTX 3090 Ti qui sortira dans quelques jours. Elle lui permet de fonctionner beaucoup plus rapidement que la GDDR6 ordinaire des cartes graphiques haut de gamme RTX série 30. En effet, les signaux numériques sont envoyés avec plus grande intégrité et avec plus de bits transmis à chaque période, ce qui permet d'augmenter la bande passante vers le périphérique connecté.

Bien entendu, comme toutes les versions de PCIe, elle sera rétrocompatible avec les versions précédentes, ce qui veut dire que vous pourrez utiliser un composant PCIe 5.0 sur une carte mère PCIe 6.0 et vice versa. Néanmoins, il vous faudra deux composants PCIe 6.0 si vous souhaitez tirer parti de l’intégralité des performances offertes par la norme.

Quand seront disponibles les premiers composants PCI Express 6.0 ?

La nouvelle norme de PCI Express 6.0 arrivera pour les SSD, les cartes réseau et graphiques, et les serveurs en 2023. Cependant, en raison de l'augmentation de la demande, les opérateurs de serveurs seront les premiers à se procurer du matériel PCIe 6.0. Par conséquent, cette technologie finira probablement par faire son chemin vers les produits grand public plus tard en 2024 ou 2025. Pour rappel, les spécifications PCIe 5.0 ont été publiées en 2019, et les premiers produits n'ont commencé à être commercialisés que l'année dernière.

Pour l’instant, les transferts de 256 Go/s sont bien au-delà des besoins de la plupart des utilisateurs d'ordinateurs personnels à l'heure actuelle. Néanmoins, puisque la norme PCIe 6.0 sera d’abord utilisée dans les serveurs, et pourrait à terme venir révolutionner notre utilisation des PC.

Les cartes graphiques et SSD grand public n'ont pas encore tous profité de la large bande passante disponible avec la norme PCIe 4.0, et encore moins avec PCIe 5.0. On imagine que les cartes graphiques Nvidia GeForce RTX 40XX Ada Lovelace qui arriveront d’ici cet été n’utiliseront pas non plus toute la puissance offerte par les lignes PCI Express 5.0, on ne retrouvera donc pas de compatibilité avec les lignes PCI Express 6.0 avant au moins la génération RTX 5000, voire 6000.

Source : TechRadar



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !