L’Apple Watch pourrait sauver des vies en détectant les crises cardiaques

 

Une étude médicale a montré que la détection des crises cardiaques par l'Apple Watch est techniquement possible en utilisant uniquement les capteurs ECG intégrés aux modèles actuels.

apple watch series 7

La crise cardiaque, ou infarctus du myocarde, survient lorsque certains muscles du cœur ne reçoivent pas suffisamment d'oxygène en raison d'un blocage du flux sanguin. Les utilisateurs d'Apple Watch pourraient en fait être en mesure de détecter les symptômes d'une crise cardiaque grâce à leur montre.

Selon des recherches publiées par le Texas Heart Institute Journal au début du mois, l'Apple Watch pourrait aider à identifier les crises cardiaques grâce aux capteurs d'électrocardiogramme (ECG). La montre diagnostiquera les symptômes d'un infarctus du myocarde en utilisant la fonction électrocardiogramme dont disposent les modèles des séries 4, 5, 6 et 7 pour enregistrer différentes dérivations dans différentes parties du corps.

Les symptômes des crises cardiaques peuvent être décelés par l’Apple Watch

D’après les chercheurs, l'Apple Watch est capable d’évaluer avec précision le risque de crise cardiaque dès l'apparition des premiers symptômes, car le timing est un élément important avec ce genre de maladie. La montre permettra aux utilisateurs de consulter un médecin bien avant qu'ils n'en aient besoin pour suivre la thérapie nécessaire.

D’ailleurs, nous avions déjà entendu parler d’une étudiante qui affirmait que la montre connectée a décelé les symptômes d’une maladie des mois avant son diagnostic. Souvent, les Apple Watch se sont également illustrées en sauvant des vies après la détection d’une fréquence cardiaque anormalement élevée chez une femme après une crise cardiaque passée inaperçue, ou encore la détection d’un rythme cardiaque trop faible qui a entraîné la pose d’un pacemaker chez une autre utilisatrice.

Les professionnels de la santé confirment généralement un infarctus du myocarde à l'aide d'un électrocardiogramme traditionnel à 12 dérivations qui nécessite un équipement spécifique et une formation professionnelle, tandis que l'Apple Watch utilise une électrode positive à l'arrière de l'appareil et une électrode négative sur la Digital Crown pour enregistrer un ECG à une dérivation.

Il est donc important de garder à l’esprit que l’Apple Watch n’est pas destinée à remplacer les équipements médicaux, mais plutôt de constituer un nouvel outil de dépistage. D’ailleurs, l'Apple Watch pourrait bientôt être capable de diagnostiquer une nouvelle maladie cardiaque, l'insuffisance de la pompe du cœur. Il reste essentiel de passer une visite médicale pour toute suspicion de crise cardiaque.

Source : Texas Heart Institute Journal



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !