La limitation des autoroutes à 110 km/h pourrait bien favoriser les voitures électriques

 

Dans le cadre du “plan de sobriété énergétique” que le gouvernement doit livrer cet été, une limitation de la vitesse maximale sur l'autoroute est à l'étude. Et celle-ci pourrait bien favoriser les voitures électriques. 

limitation vitesse autoroute

Le gouvernement a visiblement du pain sur la planche en ce début d'été. Alors que celui-ci travaille d'arrache-pied dans le cadre de la loi sur le pouvoir d'achat et que plusieurs amendements permettront notamment de résilier plus facilement nos forfaits mobiles ou internet, la question énergétique est également mise sur la table. Comme vous le savez, la guerre en Ukraine a complètement redistribué les cartes de la redistribution énergétique sur le vieux continent. Et entre le prix de l'essence, du gaz et de l'électricité qui augmentent de manière exponentielle, il y a de quoi facilement en perdre la tête.

De ce fait, et pour éviter des pénuries d'énergie dans les mois à venir, le gouvernement travaille en ce moment sur un “plan de sobriété énergétique“. L'objectif est de changer certaines habitudes et de réduire de 10% en deux ans l'équivalent de tout ce que la France consommait d'énergie fossile et électrique en 2019. Certaines mesures de la convention citoyenne sur le climat de 2020 refont alors surface. Parmi elles, la question de la limitation de la vitesse maximale sur l'autoroute. Selon un récent sondage Ifop, 63 % des personnes interrogées se disent prêtes à réduire leur vitesse sur autoroute pour réaliser des économies de carburant. Cette mesure polémique ferait alors un grand gagnant : les voitures électriques.

À lire aussi : Voiture électrique, la batterie qui n’a plus besoin d’être rechargée sera bientôt une réalité

La limitation de vitesse sur l'autoroute serait une aubaine pour les véhicules électriques

Ce plan de sobriété énergétique pourrait ainsi être une aubaine pour les utilisateurs et propriétaires de voitures électriques. Bien entendu, cette limitation de la vitesse maximale à 120 ou 110 km/h est encore hypothétique. La mesure est extrêmement polémique mais le gouvernement y pense quand même. Si cette mesure venait à être adoptée, les grands gagnants seraient ainsi les véhicules électriques. En premier lieu, que l'on soit propriétaire d'un véhicule essence, diesel ou électrique, la consommation sera plus basse avec une vitesse limitée.

Une étude du magazine automobile Caradisiac avait fait le test avec une voiture thermique. En roulant sur 100 km à 110 km/h au lieu de 130 km/h, l'économie de carburant atteint les 14%. Pour les voitures électriques, une telle limitation permettrait ainsi de réaliser des économies d'autonomie de plusieurs dizaines de kilomètres, en sachant que ce type de véhicule est très énergivore au-dessus des 110 km/h. Dans la même logique, les propriétaires de véhicules électriques n'auraient plus forcément besoin de s'arrêter sur les bornes de recharge des autoroutes. Plus d'autonomie et plus d'économie d'énergie, en somme.

Source : Les échos 



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !