Forfaits mobiles : résilier votre contrat vous coûtera désormais moins cher

 

Résilier son forfait mobile ou son forfait internet sera désormais beaucoup moins cher. Dans le cadre du projet de loi d'urgence sur le pouvoir d'achat, des députés ont présenté deux amendements pour revoir à la baisse les frais de résiliations de ces forfaits. 

smartphones
Crédits : unsplash.com

Ce n'est un secret pour personne. L'inflation navigue en ce moment sur des rythmes très élevés en France. Pratiquement tous les prix des produits du quotidien augmentent, et pas seulement les produits de première nécessité comme le pain, l'huile, les pâtes ou encore le lait. Le secteur de l'énergie est lui aussi touché, et vous avez sûrement dû vous apercevoir de la hausse sur vos factures d'eau, de gaz ou d'électricité.

De ce fait, une loi d'urgence sur le pouvoir d'achat est en ce moment débattue à l'Assemblée Nationale. L'objectif de cette loi est en quelques sortes de contrer l'inflation que subissent les français, et de redorer un minimum le portefeuille des citoyens. Dans ce cadre-là, des députés ont présenté deux amendements pour revoir à la baisse les frais de résiliations de nos forfaits mobiles et internet.

À lire aussi : forfaits mobiles, les meilleurs bons plans pendant les soldes d’été 2022

La résiliation de vos forfaits mobiles et internet va vous coûter moins cher

Aujourd’hui, résilier un forfait mobile ou un forfait internet avec un engagement de plus d’un an n’est pas possible. Sauf si vous payez les mensualités restantes de la première année, ainsi que 25% des frais qui restent sur la deuxième. Les députés qui ont présenté les amendements soulignent que ce système représente un frein au pouvoir d’achat. Ils viennent donc de présenter deux amendements pour alléger la facture.

  • Le premier amendement propose de supprimer les frais supplémentaires qui sont appliqués à la deuxième année restante.
  • Le second concerne lui les consommateurs qui sont inscrits en procédure de surendettement. Avec une preuve concrète de leur situation, ils pourraient être totalement exonérés des frais de résiliation d’un forfait mobile ou internet.

Les deux amendements proposés par les députés devront d’abord passer devant la commission des Affaires sociales. Ils seront ensuite débattus lundi prochain dans l’hémicycle. Les députés de l’Assemblée nationale qui ont voté pour supprimer une partie de ces frais de résiliation des contrats d’abonnements téléphoniques ou internet l’ont fait contre l’avis des élus LREM.

À lire aussi : box Internet, l’Arcep dit non à l’interdiction des forfaits illimités



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !