PS5 et Xbox Series X : des performances en berne face à une GeForce RTX 2080

 

Le patron de Nvidia a déclaré, lors de la GTC que son dernier chipset graphique, la GeForce RTX 2080, n’avait rien à envier aux composants qui seraient intégrés aux futures consoles de salon, les PlayStation 5 de Sony et Xbox Series X de Microsoft. Un pied de nez à l’encontre de AMD qui devrait équiper les deux consoles.

gigabyte geforce rtx 2080

Vous trouverez dans la presse anglo-saxonne et francophone de nombreux portraits de AMD. Le fondeur a réussi un redressement spectaculaire de son activité ces dernières années. Deux axes stratégiques sont particulièrement cités. D’abord, les chipsets graphiques pour les PC au rapport qualité-prix de haute volée. Ensuite, les excellentes relations commerciales entretenues par le fondeur avec les fabricants de consoles de jeu, notamment Microsoft et Sony qui lui ont confié la production du chipset graphique de la PlayStation 4 et de la Xbox One.

Lire aussi : Xbox Series X : Microsoft dévoile le nom, le design et la manette de sa prochaine console

Une confiance qui aurait été renouvelée pour les PlayStation 5 et Xbox Series X à en croire les informations officieuses et les quelques détails lâchés par Microsoft Sony. La Xbox Series X (Anaconda ou Lockhart) serait animée par deux GPU customisés, tandis que la PlayStation 5 devrait être équipée d’un octo-core Ryzen de 3e génération. Selon différentes estimations, les deux consoles atteindraient plus ou moins 10 téraflops (un peu plus pour Anaconda, un peu moins pour la PS5).

Moins bonnes qu’une carte vieille d’un an

Mais que valent ces deux consoles vis-à-vis des PC de gamers ? C’est moins bien, à en croire le patron de Nvidia qui a largement dénigré les futures consoles dans un discours que le fondeur a publié sur YouTube (vidéo que vous pouvez retrouver en fin de cet article). À l’occasion de l’édition 2019 de la GTC (Game Technology Conference), Jensen Huang a expliqué que son dernier chipset graphique, la GeForce RTX 2080, est bien plus puissant que les futures consoles.

Et, dans l’absolu, c’est vrai : ce processeur graphique affiche une puissance de 14,2 téraflops. Et paradoxalement, la RTX 2080 date de 2018, tandis que les consoles ne sortiront qu’en 2020. Soit deux ans d’écart. Seulement, la comparaison est biaisée. D’abord, la construction d’une console est plus lente que celle de composants pour PC, expliquant cette différence temporelle. Ensuite, la console est un système dédié, optimisé et s’appuyant sur un OS moins lourd que Windows.

De fait, nous pensons que cette comparaison n’avait pas vraiment pour but de comparer la qualité des chipsets graphiques dans le PC et les consoles, mais plutôt de faire un pied de nez à AMD qui anime les deux consoles. Rappelons que Nvidia anime pour sa part la Switch de Nintendo. Mais le patron de Nvidia ne le mentionne évidemment pas.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Sony PS5
PS5 : date de sortie, prix, jeux, design et fiche technique

Vous vous y perdez dans les informations sur la Playstation 5 de Sony ? Pour s’y retrouver un peu, on fait le point sur les informations disponibles. Retrouvez au fur et à mesure toutes les nouvelles actualités et les annonces sur la PS5.