Joe Biden lève les sanctions de Donald Trump contre TikTok et WeChat

 

Joe Biden a signé un nouveau décret ce mercredi 9 juin révoquant les sanctions imposées par Donald Trump contre TikTok et WeChat. Les deux applications chinoises restent toutefois dans le collimateur du gouvernement américain, qui comptent enquêter sur les risques qu'elles représentent pour la confidentialité des données des utilisateurs américains.

joe biden decret
Crédits : Wikipédia

Le président américain Joe Biden vient de signer un nouveau décret ce mercredi 9 juin 2021, visant à annuler les sanctions instaurées par l'administration Trump contre TikTok et WeChat. En septembre 2020, Donald Trump avait décrété l'exclusion de TikTok et WeChat du Play Store et de l'App Store américains, en raison des risques qu'elles représentaient pour la confidentialité des données des utilisateurs américains.

Ce n'est qu'une des nombreuses mesures prises par Donald Trump à l'encontre de ces deux applications populaires. En effet, l'ancien locataire de la Maison Blanche avait également imposé à TikTok de trouver un acheteur américain sous trois mois, sous peine d'être exclue définitivement du marché US.

Joe Biden met fin aux sanctions de Donald Trump contre TikTok et WeChat

Avec ce décret, Joe Biden annule purement et simplement toutes les ordonnances prises par Donald Trump. Néanmoins, cela ne veut pas dire pour autant que TikTok et WeChat sont définitivement sorties d'affaire. En effet, Joe Biden compte instaurer un nouveau cadre pour déterminer les risques pour la sécurité nationale des transactions et échanges qui impliquent “des applications liées à des gouvernements ou des armées étrangères, comme la Chine”. 

L'administration s'est engagée à promouvoir un internet ouvert, interopérable, fiable et sécurisé, à protéger les droits de l'Homme en ligne et hors-ligne, et à soutenir une économie numérique mondiale dynamique”, a précisé un haut responsable de l'administration Biden ce mercredi.

À lire également : TikTok est accusé de collecter les données de millions d'enfants

Vers l'élaboration de nouvelles mesures exécutives et législatives

Il poursuit : “Certains pays, dont la Chine, ne partagent pas ces engagements ou ces valeurs et s'efforcent au contraire de tirer parti des technologies numériques et des données américaines d'une manière qui présente des risques inacceptables pour la sécurité nationale”, assure-t-il.

Via ce décret, Joe Biden a demandé au ministère du Commerce et à d'autres agences fédérales et institutions d'aboutir à la création de recommandations visant à protéger les consommateurs américains contre la collecte, la vente et le transfert de données sensibles vers des “pays étrangers hostiles”. Ces recommandations serviront ensuite à l'élaboration de futures mesures exécutives et législatives, visant à répondre à ces préoccupations. Pour rappel, Joe Biden vient tout juste de priver 59 entreprises chinoises d'investissements américains.

Source : The Verge



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !