TikTok applique un filtre pour embellir les utilisateurs sans leur autorisation

 

TikTok aurait déployé un filtre auprès des utilisateurs pour modifier la forme de leur visage, supposément pour les rendre plus « beaux ». Problème, ces derniers n’ont activé aucune option pour cela et n’ont aucunement été prévenus par l’application. Après avoir reçu plusieurs plaintes, le réseau social a retiré le filtre, prétextant un problème technique.

TikTok
Crédits : Solen Feyissa/Unsplash

« Ce n’est pas mon visage » a déclaré Tori Dawn, influenceuse sur Instagram et utilisatrice de TikTok, dans une vidéo postée le 29 mai sur le réseau social. Sur cette dernière, on la voit passer une main devant son visage, qui change alors de forme. Seulement voilà, la jeune Américaine n’a activé aucun filtre pour obtenir cet effet. « Tant que je ressemblerai à ça, je ne me sentirai pas à l’aise de faire des vidéos ici. Je ne sais pas comment désactiver ça ! ».

Elle n’a également donné aucune autorisation à TikTok pour modifier son visage de cette manière. Rapidement, les soupçons de ses followers et des autres utilisateurs reprenant sa vidéo se portent sur une volonté de l’application de les « embellir ». Le filtre affine les visages, redessine les traits pour qu’ils soient plus doux, camoufle les imperfections… Rapidement, plusieurs centaines de vidéos attestant du phénomène sont postées sur le réseau social.

@toridawn817congrats tiktok I am super uncomfortable and disphoric now cuz of whatever the fuck this shit is

♬ original sound—Tori Dawn

TikTok reconnaît à demi-mot l’existence du filtre

Tori Dawn a eu beau fouiller les paramètres de l’application, rien n’y fait : elle n’a trouvé nulle part une quelconque mention de ce filtre. Pourtant, l’application la plus téléchargée de mai 2021 en propose une panoplie, allant des plus farfelus à la simple correction des « défauts » physiques. « Mon visage est assez androgyne et j’aime ma mâchoire. Alors, quand j’ai vu que l’effet allait et venait, je me suis dit “pourquoi feraient-ils ça ?” C’est l’une des seules choses que j’aime sur mon visage. Pourquoi ? », explique Tori Dawn dans une interview pour MIT Technology Review.

Sur le même sujet : Joe Biden lève les sanctions de Donald Trump contre TikTok et WeChat

Engagée sur la question de la santé mentale, l’influenceuse pointe les risques que soulève une telle pratique, notamment chez les populations plus jeunes, largement adepte de TikTok et sujette à des troubles psychologiques. Après quelques recherches, la journaliste Abby Olheiser a découvert que la version chinoise de l’application applique ce même filtre sur les vidéos des utilisateurs. Il se pourrait donc que la firme ait décidé de la déployer auprès des utilisateurs du monde entier. Déploiement qui a finalement rencontré quelques accrocs.

« J’ai compris que l’effet ne semblait affecter que les téléphones Android », raconte Abby Ohlheiser qui a fini par mener sa petite enquête. « J’ai contacté TikTok et l’effet a finalement disparu deux jours plus tard. La société a ensuite reconnu dans une brève déclaration qu’un problème avait été résolu, mais n’a pas fourni plus de détails ».



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !