Les États-Unis interdisent WeChat et TikTok du Google Play Store et de l’App Store d’Apple

 

À compter de ce dimanche 20 septembre 2020, il ne sera plus possible de télécharger les applications WeChat et TikTok aux États-Unis. TikTok d'un sursis partiel mais pourrait encore obtenir une levée des restrictions en cas d'accord de rachat avec Oracle avant le 12 novembre.

TikTok WeChat Smartphone

Dans le viseur de l'administration Trump depuis plus d'un mois, TikTok et WeChat seront tout simplement retirées de l'App Store et du Play Store sur le territoire américain. Selon le New York Times, l'administration Trump a décrété vendredi 18 septembre 2020 qu'il ne sera bientôt plus permis de télécharger les deux applications à partir de dimanche.

WeChat est Game Over à partir de dimanche 20 septembre

WeChat devrait être le plus impacté : comme le rapporte le New York Times la décision empêche WeChat de poursuivre ses activités de transferts de fonds et de paiement aux Etats-Unis dès dimanche. Les firmes américaines n'auront également plus le droit de lui proposer un hébergement, ou toute autre solution d'infrastructure réseau.

Le code de l'application ne pourra pas être utilisé dans une autre application ou service aux Etats-Unis. Pour TikTok en revanche, la situation est un peu moins bloquée (même si elle reste très compliquée). Des discussions sont en cours pour un éventuel rachat par Oracle. Dans le cas où un accord était noué avec des provisions pour protéger les données personnelles des utilisateurs américains, la menace pourrait être levée, et le service continuerait à opérer normalement aux Etats-Unis.

TikTok peut encore sauver sa peau d'ici le 12 novembre

Dans le cas contraire, TikTok risque le même destin que WeChat. En raison des discussions en cours, le réseau social dispose d'un sursis de quelques semaines. L'application peut en effet rester sur l'App Store et Play Store contrairement à WeChat. Et peut poursuivre plus ou moins normalement ses activités jusqu'au 12 novembre malgré le retrait des magasins d'application, date à laquelle une nouvelle décision devra être rendue.

“La Chine a pris toutes sortes de données… c'est ce que nous essayons d'empêcher”, a notamment déclaré le secrétaire au Commerce. En août dernier déjà, l'actuel président des États-Unis avait proscrit aux entreprises américaines tout collaboration avec TikTok. À la même période, un décret avait été également voté à l'encontre de Tencent, qui édite WeChat.

Également relayée par Reuters et le Financial Times, l'information précise néanmoins que celles et ceux qui ont déjà installé les deux applications en question pourront toujours les utiliser. En revanche, ils ne bénéficieront plus des mises à jour de TikTok ni ne WeChat. Difficile de continuer à utiliser à une application de ce type quand elle ne bénéficie plus des dernières nouveautés ni des dernières mises à jour de sécurité.

Pas plus tard que ce matin, l'agence Reuters expliquait que ByteDance souhaite une introduction en bourse de sa future entreprise TikTok Global, dès que Donald Trump aura validé l'accord avec Oracle. Le contexte pourrait donc prochainement évoluer en la faveur de TikTok. Mais rien n'est joué pour le moment.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Facebook Dating
Facebook Dating : l’application de rencontre est disponible en France

Facebook Dating arrive dans l’Hexagone, c’est officiel. Les Français, accompagnés de leurs voisins européens, peuvent dès aujourd’hui se créer un profil sur l’application du réseau social. Déjà testé à travers le monde, le service directement intégré à l’application Facebook, a…

facebook interdit anti vaccin
Facebook interdit désormais les publications anti-vaccins

Facebook va finalement interdire toutes les publications qui dissuadent les internautes de se faire vacciner. Bien décidé à lutter contre la prolifération de fake news, le réseau social s’est engagé à serrer la vis. Dans un second temps, Facebook va…

facebook refuse moderer trump
Facebook interdit désormais les messages qui remettent en cause la Shoah

Facebook va finalement interdire les contenus négationnistes dans le monde entier. Jusqu’ici, le réseau social de Mark Zuckerberg se contentait d’appliquer la législation en vigueur pays par pays. Les publications niant l’Holocauste étaient ainsi bannies en France et en Allemagne mais…

facebook censure photo oignons trop sexy
Facebook censure une photo d’oignons, ils seraient “trop sexy”

Facebook vient de censurer une photo montrant des oignons. D’après l’algorithme du réseau social, le cliché est “trop sexualisé” pour être publié sur la plateforme. Une nouvelle fois, l’algorithme de Facebook a fait de l’excès de zèle.  Ce 3 octobre 2020, Jackson…

twitter suspend comptes mort trump
Twitter suspend les comptes qui souhaitent la mort de Donald Trump

Twitter suspend les comptes qui souhaitent à plusieurs reprises la mort de Donald Trump. Atteint du coronavirus, le président des Etats-Unis a en effet été hospitalisé pendant plusieurs jours. Facebook et TikTok ont annoncé des mesures similaires contre les internautes…