IPTV : la guerre en Ukraine pourrait entraîner un blocage immédiat des plateformes

 

Les utilisateurs IPTV ont du souci à se faire, face aux sanctions à l’encontre de la Russie. Si la menace européenne de couper Internet au pays est mise à exécution, plusieurs flux et réseaux en provenance du pays ne parviendront plus en France, coupant au passage l’accès à de nombreux services et chaînes.

iptv piratage fermeture
Crédits : Pixabay

Alors que de plus en plus d’entreprises annoncent leur départ du marché russe, le pays est plus isolé que jamais. Au-delà du contexte difficile, ces décisions n’ont pourtant rien d’anodin. Suite aux différentes mesures des acteurs du jeu vidéo, le secteur pourrait perdre jusqu’à 2,5 milliards d’euros. Et ce n’est pas là la seule conséquence que pourraient engendrer ces différents boycotts.

En effet, l’Europe fait planer depuis maintenant plusieurs jours la menace de couper Internet à la Russie — menace que le pays ne s’est d’ailleurs pas fait prier pour brandir en retour. Outre l’impact considérable que cela pourrait avoir sur le trafic mondial si celle-ci était mise à exécution, plusieurs sites et services se retrouveraient également complètement inaccessibles. Parmi eux, un certain nombre de plateformes IPTV.

Plusieurs services IPTV bientôt indisponibles ?

« Il y a un certain nombre de réseaux qui sont au départ de la Russie », explique une source du site SudInfo. « S’il y a un blocage de tous les flux Internet, les réseaux pourraient être bloqués et les utilisateurs de l’IPTV pourraient ne plus avoir accès à leurs chaînes. Si les pays européens décidaient de bloquer tout ce qui provient de Russie, l’un des principaux réseaux russes des IPTV “I Play” pourrait être touché ».

Sur le même sujet : IPTV — un pirate écope de 200 000 euros d’amende pour avoir vendu 3000 abonnements

Et ce dernier serait loin d’être le seul. En Belgique seulement, ce serait ainsi entre 40 000 et 50 000 utilisateurs qui seraient impactés par cette mesure. Autant dire que ce problème ne risque pas de faire trembler les autorités, au vu de la forte répression que subit le secteur depuis quelques années. Pour l’heure, tout cela n’est que de l’ordre de l’hypothèse. Mais la situation est à surveiller de près pour tous ceux qui utilisent régulièrement des services installés en Russie.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !