iPhone : Apple écope d’une amende de 10 millions d’euros pour avoir menti sur la résistance à l’eau

 

Apple vient d'écoper d'une amende de 10 millions d'euros pour avoir menti au sujet de la résistance à l'eau des iPhone. L’autorité italienne de la concurrence estime en effet que la marque a voulu tromper les consommateurs en omettant certains détails. De plus, Apple aurait enfreint la législation en vigueur en Italie concernant la garantie. 

iphone apple amende résistance eau

Ce lundi 30 novembre 2020, l'autorité italienne de la concurrence a infligé une amende de 10 millions d'euros (11,97 millions de dollars) à Apple pour des allégations commerciales trompeuses, rapporte Reuters. D'après les autorités, les publicités d'Apple destinées au marché italien passent sous silence des informations essentielles concernant la résistance à l'eau des iPhone. Les modèles concernés sont les suivants : iPhone 8, iPhone 8 Plus, iPhone XR, iPhone XS, iPhone XS Max, iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max. Ces déclinaisons disposent d'un certificat IP67 ou IP68.

Dans sa communication, le géant californien évoquait une résistance à l'eau allant de 1 à 4 m pendant 30 minutes, en fonction du modèle choisi. De génération en génération, Apple a en effet amélioré l'étanchéité de ses iPhone. Malheureusement, Apple a omis de préciser que ces mesures ne sont valables que “dans certaines conditions spécifiques”. C'est à dire lors de tests réalisés dans des laboratoires contrôlés avec de “l'eau statique et pure” et “non dans des conditions normales d'utilisation”. Selon l'autorité de la concurrence, les iPhone ne résistent pas de la même manière à un plongeon prolongé dans de l'eau de mer par exemple. Sur son site web, Apple conseille d'ailleurs aux utilisateurs d'éviter de se baigner ou de nager avec un iPhone.

Sur le même sujet : la France inflige une nouvelle amende à Apple pour abus de position dominante

Apple est accusé de tromperie et reçoit une tape sur la main

Enfin, la garantie d'Apple ne couvre pas les dommages provoqués par des liquides. “Les dommages causés par un liquide ne sont pas couverts par la garantie, mais il est possible que la loi sur la protection des consommateurs vous confère certains droits” tempère Apple sur son site web officiel. Concrètement, la marque ne réparera pas gratuitement l'iPhone si il est endommagé lors d'une immersion dans l'eau. Pour l'autorité italienne de la concurrence, Apple use de “pratiques commerciales agressives” et néglige de poser de “manière adéquate les conditions et les limites” de la garantie.

Quoi qu'il en soit, l'amende décrétée par l'autorité italienne de la concurrence n'est rien par rapport aux revenus gargantuesques générés par l'entreprise américaine. Au cours du troisième trimestre de 2020, Apple a en effet gagné 57,4 milliards de dollars, soit 48 milliards d'euros. In fine, l'amende de 10 millions apparaît comme une petite tape sur la main.

Source : Reuters



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !