iPhone 13 : ce docteur utilise le mode macro pour soigner les yeux de ses patients

 

Tommy Korn, ophtalmologue de profession, s’est doté d’un nouvel outil pour examiner ses patients : un iPhone 13. Sur LinkedIn, il explique que le mode macro est idéal pour inspecter les yeux, allant jusqu’à dire que le smartphone va clairement révolutionner la médecine.

docteur iphone 13
Crédits : Tommy Korn

Parmi ses nombreux arguments de vente, l’iPhone 13 se démarque surtout par l’ajout d’un objectif dédié à la photo macro. Ce dernier, ultra grand angle, s’ouvre à f/1,8 sur les modèles Pro et est capable de faire le point jusqu’à 2 cm. Idéal pour les photographes donc, mais que. D’autres corps de métiers peuvent également trouver un usage pour cet objectif, et certains sont plus surprenants que d’autres.

Sur LinkedIn, Tommy Korn n’a pas lésiné sur les compliments à propos des performances photo de l’iPhone 13. Il se dit tellement impressionné qu’il l’utilise même… sur ses patients. En effet, Tommy Korn est ophtalmologue et, selon lui, le dernier smartphone s’avère être un outil idéal pour examiner les yeux de ses clients. Quand certains se servent du mode macro pour prendre des photos de la nature, le docteur, lui, le transforme en véritable équipement médical.

Sur le même sujet : iPhone 13 — les fournisseurs de composants abandonnent Samsung au profit d’Apple

L’iPhone 13 remplace les outils de l’ophtalmologue

Tommy Korn relate ainsi le cas d’un de ses patients, ayant subi une greffe de cornée. En prenant des photos de ses yeux avec l’iPhone 13, l’ophtalmologue parvient ainsi à suivre l’avancée de la guérison. « J’utilise l’iPhone 13 Pro Max pour prendre des photos macro des yeux cette semaine », écrit-il. « Je suis impressionné. Cela va révolutionner le domaine des soins oculaires et de la télémédecine pour les patients. […] PS : cet “appareil photo professionnel” peut aussi servir de téléphone ! ».

Avec son confrère Jeffrey Lewis, il estime même qu’il n’y a rien d’insolite à se servir de son smartphone pour traiter ses patients. « Cela s’inscrit dans le cadre de l’évolution générale vers le virtuel, qui permet de surmonter lentement les obstacles liés à l’imagerie. Encore une autre façon d’impressionner, de gérer, d’entretenir des relations à long terme avec nos patients. »

Notons tout de même que tout le monde n’est pas sous le charme du mode macro. Ils sont nombreux à ne pas apprécier que l’iPhone fasse lui-même les réglages, retirant ainsi la liberté artistique des photographes. Une fonctionnalité qui devrait par ailleurs bientôt disparaître dans une prochaine mise à jour.

Source : LinkedIn



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !