Windows 10X n’est pas prêt : Intel est obligé de repousser son PC portable pliable

Intel repousse son PC portable pliable à cause de Windows 10X. Selon le constructeur, le développement du nouvel OS de Microsoft est trop peu avancé, ce qui l'empêche de travailler efficacement sur leurs projets de PC portable pliable. La marque a été contrainte de repousser la présentation de ses prototypes au milieu d’année 2020.

Intel comptait taper fort lors du CES 2020, qui se tiendra du 7 au 10 janvier 2020 à Las Vegas. Le constructeur devait dévoiler son premier prototype de PC portable pliable 17 pouces. Malheureusement, ça n’arrivera pas. L’entreprise vient d’annoncer qu’elle est contrainte de reporter la présentation officielle de cet appareil, en raison de « l’immaturité de l’OS » et d’un stock insuffisant de matériaux pour la conception des écrans pliables. Intel fait référence à Windows 10X, le nouvel OS de Microsoft à destination de objets connectés et des PC portables et tablettes pliables.

Intel misait gros sur le développement de cette technologie. Le constructeur voulait la proposer aux autres OEM (ou fabriquant d’équipement d’origine en français) afin de relancer le marché des ordinateurs portables, en berne depuis quelques années. Mais en raison de ces retards, Intel a dû revoir son calendrier et les premières présentations officielles n’auront lieu qu’en milieu d’année 2020.

À lire également : Intel aurait trouvé un nouveau moyen de refroidir les PC portables à l’aide d’un refroidissement passif 

En janvier 2019, Intel prouvait déjà son intérêt pour cette technologie en déposant un brevet pour un smartphone pliable hybride, capable de se transformer en tablette/mini-PC portable. L’entreprise ne précise pas quels sont les problèmes rencontrés avec l’OS de Microsoft. Le développement de Windows 10X n’est probablement pas suffisamment avancé pour permettre à Intel de poursuivre davantage le développement de son PC portable pliable.

Pour rappel, Windows 10X est le nouvel OS de la firme de Redmond à destination des objets connectés et des appareils pliables. Partageant de nombreux points avec Windows 10, le système d’exploitation propose néanmoins une ergonomie, une interface et des fonctionnalités adaptées à ce format particulier. Le menu Démarrer a par exemple été totalement remanié, et les tuiles dynamiques ont disparu au profit d’icônes classiques. Plusieurs fabricants ont fait part de leur intérêt pour Windows 10X comme Intel, Dell, Lenovo, HP ou Asus. Le smartphone à double écran Surface Duo sera l’un des premiers appareils à fonctionner sous cet OS.

Source : mspoweruser

Crédits : Intel Les premiers rendus communiqués par Intel de leur prototype de PC portable pliable



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Microsoft force les utilisateurs à adopter Edge sur Windows 10

Microsoft force les utilisateurs à adopter Edge sur Windows 10. Comme nous l’apprennent nos confrères du site The Verge, la firme de Redmond vient de dépasser un cap dans la pratique des mises à jour forcées avec son navigateur. La…