Intel Alder Lake : overclocké à 6,8 GHz, un Core i9-12900K pulvérise tous les records de vitesse

 

Donnez un nouveau processeur Intel à un overclockeur avec de l’azote liquide, et vous pouvez vous attendre à ce que la puce atteigne des fréquences lui permettant de pulvériser des records. L’Intel Core i9-12900K était le candidat de choix pour atteindre de nouveaux sommets.

i9-12900K à 6,8 GHz
Crédit : Tom's Hardware

Quelques heures seulement après qu'Intel ait officiellement dévoilé la 12e génération de ses très attendus processeurs de bureau, un overclockeur a déjà torturé le Core i9-12900K Alder Lake, qui semble avoir un gros potentiel pour l’overclocking. La configuration utilisée comprend une carte mère ASRock Z690 Aqua OC Edition associée à de la RAM DDR5-4800 de Klevv (overclockée à 6200 MHz), et tout cela a été alimenté par une EVGA Supernova 1600W.

Pour rappel, la puce dispose d’un total de 16 cœurs et 24 threads. Les cœurs sont répartis en 8 cœurs Golden Cove P et 8 cœurs Gracemont E, qui montent respectivement à un maximum de 5,2 GHz et 3,9 GHz dans une machine classique. Cependant, Allen “Splave” Golibersuch de Tom’s Hardware a déjà réussi à pousser la puce dans ses retranchements, faisant passer ses cœurs Performance à 6,8 GHz, et ses cœurs Efficacité à 5,3 GHz.

Le Core i9-12900K overclocké explose plusieurs records dans les benchmarks

Le 12900K overlocké à 6,8 GHz a établi de nouveaux records à la fois sur Geekbench 4 et Geekbench 5 pour le single-core, avec des scores de 11 669 et 2 740 respectivement. Le précédent record mondial sur un cœur établi par l'Intel Core i9-11900K de la génération précédente a donc été amélioré de 19 %.

En multi-core dans la catégorie 16-core, la puce pulvérise aussi les scores précédents avec des résultats de 93 232 et 26 649 respectivement. Sur plusieurs cœurs, l’Intel Core i9-12900K abat donc également le record qui était détenu par l’AMD Ryzen 5950X en faisant un score 27 % plus élevé. Ce n’est pas une surprise, puisque l’Intel Core i9-12900K avait déjà été testé avant son lancement, et les premiers benchmarks montraient déjà qu’il dominait son concurrent rouge.

Cet overclocking a bien sûr été réalisé par un professionnel avec de l’azote liquide et non un ventirad ou watercooling traditionnel, il vaut donc mieux éviter d’essayer de pousser son processeur aussi loin chez soi.  Les particuliers devront également faire attention à la consommation énergétique élevée de la puce, puisque celle-ci est une véritable catastrophe pour l’environnement. Overclocker le processeur le transforme facilement en radiateur avec une consommation d’énergie qui dépasse facilement les 300W, voire les 400W.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !