IKEA vient d’annoncer un coup d’accélérateur sur ses objets connectés – des produits qui jouissent d’un succès grandissant à l’image des ampoules Trådfri et des enceintes Symfonisk grâce à un prix plus doux que la concurrence. Home Smart, sa division maison connectée, a désormais une unité dédiée au sein du groupe – et IKEA annonce des « investissements significatifs » destinés à « accélérer le développement ».

objets connectés IKEA
Crédits : IKEA + Phonandroid

Après avoir mis un pied dans les objets connectés, IKEA poursuit sa mue : le géant du meuble vient d’annoncer dans un communiqué de presse que sa division maison connectée, baptisée Home Smart, est au coeur des investissements et jouit désormais d’une « unité de business » au sein du groupe IKEA. Le leader mondial de l’ameublement investit depuis 2012 dans les objets connectés avec un certain succès. On peut notamment parler de la gamme d’ampoules connectées et pont de connexion Trådfri – des alternatives compatibles avec l’écosystème d’ampoules Hue, mais pour une fraction du prix des produits Philips, dès 9,99 €.

IKEA annonce une accélération dans les objets connectés à prix doux

Plus récemment, IKEA a lancé des enceintes connectées baptisées Symfonisk, fruit d’un partenariat avec l’équipementier audio Sonos. IKEA explique en effet vouloir « continuer à offrir des produits pour une vie meilleure à la maison » et « explorer » pour cela « des produits et solutions au-delà de l’ameublement conventionnel ». Peter van der Poel, responsable de la gamme et de l’approvisionnement chez IKEA explique : « nous avons décidé d’investir significativement dans Home Smart au sein d’IKEA pour accélérer le développement. Il s’agit de la plus grosse nouvelle unité business que nous mettons en place depuis le lancement d’IKEA Children ».

Lire également : Ikea va lancer une ligne d’accessoires pour gamers

La firme explique avoir établi des « relations fortes » avec des entreprises numériques « majeures » et affirme « être devenu un acteur reconnu dans l’espace de la maison connectée et de l’innovation ». Un contexte qui justifie désormais une hausse des investissements. Home Smart travaillera désormais avec tous les autres départements du groupe – et « mènera la transformation digitale de la gamme IKEA » avec « une diversité accrue de produits intelligents pour le plus grand nombre ». Et le responsable de Home Smart Björn Block de conclure : « ce n’est que le début ».

Source : IKEA



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Linky : vous pouvez refuser l’installation du compteur connecté

Linky n’est pas prêt d’équiper tous les foyers français. Les clients qui ne souhaitent pas que le compteur connecté soit installé chez eux sont parfaitement libres de refuser l’accès aux équipes d’Enedis, a tranché le gouvernement. En réaction, le gestionnaire…

IKEA va accélérer le lancement d’objets connectés à petit prix

IKEA vient d’annoncer un coup d’accélérateur sur ses objets connectés – des produits qui jouissent d’un succès grandissant à l’image des ampoules Trådfri et des enceintes Symfonisk grâce à un prix plus doux que la concurrence. Home Smart, sa division…

Ikea Trådfri : les prises connectées sont bientôt compatibles HomeKit !

Les prises connectées Ikea Trådfri seront bientôt compatibles avec HomeKit, l’écosystème domotique d’Apple. La firme suédoise déploie en ce moment une mise à jour à cet effet sur le marché américain. Dans quelques jours, elle sera proposée à tous les utilisateurs européens. On vous explique ce que…

Ikea reporte la sortie de ses stores connectés à aout 2019

Ikea a annoncé l’arrivée de ses stores connectés, intitulés Kadrilj et Fyrtur, pour le mois d’août 2019 dans les magasins. La marque suédoise a en effet décidé de reporter une nouvelle fois la sortie de cette nouvelle gamme en France.  « Hej! Kadrilj et…

Linky : vers une suspension de l’installation des compteurs ?

Une action en justice exigeant la suspension de l’installation des compteur Linky est en cours au tribunal de Paris. Enedis est accusé de récolter et d’exploiter les données personnelles de leurs utilisateurs à des fins autres que le simple suivi énergétique. …