Huawei : les ventes s’écroulent en France, Apple et Xiaomi en profitent !

Maj. le 13 février 2020 à 17 h 52 min

Huawei commence à sentir les effets de l'embargo américain sur les ventes de smartphones à l’international. Au cours du dernier trimestre de 2019 et selon Canalsys, la firme chinoise a en effet enregistré une baisse de 42% des ventes en France. Xiaomi et Apple ont largement profité de la déconfiture de la marque pour grignoter ses parts de marché.

huawei ventes smartphones france dégringolent

Mise à jour du 13/02 :

Un porte-parole de Huawei a tenu à commenter les chiffres et la méthode de comptage de Canalsys. Il nous a expliqué que l’institut se base sur les envois directs de smartphones à l’intention des distributeurs, mais ne prend pas en considération les opérateurs. En outre, sa méthode de comptage est basée sur du déclaratif. En clair, sans remettre en cause la véracité des chiffres de Canalsys, ceux-ci ne refléteraient qu’une partie du marché des ventes de smartphones dans l’Hexagone. Huawei a tenu à rappeler que sa part de marché en volume pour le dernier trimestre 2019 était de 18,7%. Par ailleurs, pour l’année 2019, ce même chiffre de part de marché en volume est passé à 18,9%, gagnant ainsi +3,9% par rapport à l’année précédente. Les résultats dans l’Hexagone du fabricant chinois ne seraient pas donc si mauvais pour l’année qui s’est écoulée, même s’il est probable que ses ventes ont baissé si l’on prend en compte sa filiale Honor  (notamment à cause de Xiaomi, de plus en plus présent en France et très agressif sur le segment des entrés et milieu de gamme de Honor).

Article original du 07/02 :

L’institut Canalys vient de dévoiler le rapport concernant les ventes de smartphones en France au cours du quatrième trimestre de 2019. Sans surprise, Samsung s’impose une nouvelle fois en tête de classement  avec 34% des parts de marché, en hausse de 98% par rapport à la même période en 2018. Le constructeur sud-coréen profite notamment du succès des Galaxy S10, Note 10 et des derniers modèles de la gamme des Galaxy A.

Lire également : Huawei va préinstaller 70 applications Android sur les smartphones privés de Google

Apple vole la deuxième place du marché français à Huawei

En seconde position, on trouve Apple. La firme de Cupertino profite du succès commercial des iPhone 11 et de la dégringolade de Huawei pour récupérer la seconde place du classement et jusqu’à 33% de parts de marché. Apple a enregistré une hausse des ventes de 45% en l’espace d’un an. Pour rappel, la marque californienne devait encore se contenter de la troisième place du marché français au troisième trimestre 2019. Sans les sanctions américaines à l’encontre de Huawei, Apple serait-il parvenu à détrôner son rival chinois ?

Privé de licence Android et des services de Google, Huawei est relégué à la troisième place du top avec seulement 11% des parts de marché, en baisse de 42% par rapport au quatrième trimestre 2018. Au cours du trimestre précédent, le groupe chinois détenait pourtant encore 17% des parts de marché. Le lancement raté des Mate 30 et Mate 30 Pro dans l’Hexagone et les inquiétudes croissante concernant l’avenir de la marque sont directement responsables de cette chute.

On notera que la situation est exactement la même qu’en France dans d’autres pays d’Europe. En Allemagne et en Italie, Huawei a été en effet éjectée du duo de tête avec 33 et 41% de parts de marché en moins par rapport à fin 2018. En Espagne, Huawei s’est même effondré à la quatrième place (-10% de parts de marché), derrière Apple, Xiaomi et Samsung. La sortie des Huawei P40 va-t-elle permettre à la firme de redresser la barre sur le marché européen ? En attendant, Huawei peut toujours compter sur son succès indéniable sur le marché chinois pour garder la tête hors de l’eau.

Xiaomi talonne Huawei

Xiaomi a profité des sanctions à l’encontre de Huawei pour graviter les échelons. Avec 8 des parts de marché en France (en hausse de 70% par rapport à fin 2018), « l’Apple chinois » se rapproche dangereusement de son compatriote. Dans les mois à venir, Xiaomi va-t-il parvenir à éjecter Huawei de la troisième place ? On vous en dit plus dès que possible. En attendant, n’hésitez pas à donner votre avis sur le rapport de Canalys dans les commentaires ci-dessous.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Huawei Mate 40 : le modèle de base ne sera pas vendu en France

Un leaker affirme que la version classique du Mate 40 ne sera pas disponible partout dans le monde. Le flagship serait victime des difficultés de Huawei à s’approvisionner en chipset, suite aux sanctions américaines. La firme chinoise aurait alors décidé…

Mate 40 : Huawei prépare 4 variantes différentes du flagship

Les Mate 40 se profile à l’horizon. Plusieurs mois avant le lancement de cette nouvelle génération, une fuite révèle que Huawei prépare 4 variantes différentes de son nouveau flagship. Sans surprise, tous les modèles seraient compatibles avec la 5G.   D’après…

5G : la France n’exclura pas Huawei, annonce Bruno Le Maire

La France refuse d’exclure Huawei de son futur réseau 5G, annonce Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie. Contrairement au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, l’Hexagone n’interdira pas les équipements réseau du groupe chinois. Néanmoins, des mesures seront prises afin de…

EMUI 10.1 : Huawei a déployé la mise à jour sur ces 39 smartphones

EMUI 10.1 est d’ores et déjà disponible sur 39 smartphones Huawei et Honor, annonce fièrement la marque chinoise. Le déploiement de la mise à jour sur ces terminaux est en effet arrivé à son terme dans le monde entier. D’autres téléphones pourront…