Huawei proposerait bientôt des PC avec Harmony OS, première étape avant les smartphones

 

Huawei pourrait compter sur Harmony OS, son système d’exploitation maison, pour l’aider à se sortir des difficultés qu’elle connaît actuellement. Une fuite venue de Chine suggère que la marque songerait à utiliser l’OS sur ses ordinateurs, tablettes et montres connectées dans un premier temps.

Le Matebook D 14 2020
Le Matebook D 14 2020

Huawei a un petit souci avec Android en ce moment. L’embargo imposé à la marque par les Etats-Unis l’empêche d’utiliser la suite logicielle de Google sur ses smartphones et pourrait même la priver de mise à jour Android. Huawei trouverait la parade avec Harmony OS 2.0, un système d’exploitation maison.

Selon une fuite venue d’un leakeur chinois, la marque pourrait utiliser ce nouvel OS (nommé Hongmeng OS 2.0 dans le pays) dans ses futurs produits. Pour le moment, les smartphones ne semblent pas concernés, puisque le logiciel serait dédié aux ordinateurs (en supplément de Windows ?), aux tablettes et aux montres connectées. Du moins dans un premier temps.

A lire aussi – Test du Huawei Matebook D 14 2020 : un ultrabook convaincant et très endurant

Hongmeng OS 2.0 pourrait supporter plus de 80 000 applications en intégrant la boutique en ligne AppGallery et la transition serait donc aisée pour les utilisateurs. Le leak laisse penser à une sortie des premiers produits avant la fin de l’année 2020 et ces derniers pourraient représenter un test grandeur nature avant que Huawei ne passe au monde des smartphones.

Huawei pourrait proposer des smartphones 0% américain

L’embargo imposé à Huawei l’oblige à revoir rapidement ses plans. La firme ne peut plus utiliser les logiciels Android, ni même les processeurs conçus avec le fondeur TSMC, qui a cédé à la pression de Washington. Pour continuer à exister, elle devra donc créer des produits sans aucune intervention américaine.

Harmony OS 2.0, développé depuis l’été 2019, pourrait donc représenter son salut dans le futur. Toutefois, la transition sera risquée. Huawei arrivera-t-elle à convaincre ses utilisateurs occidentaux habitués à Android à passer sur un nouvel OS 100% made in China ? En tout cas, la marque doit trouver rapidement une solution, quitte à perdre des clients en route. La situation ne semblant pas s’améliorer entre Washington et Pékin, elle est en quête d'alternatives et Harmony OS 2.0 est pour l’instant la piste la plus évidente.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
sszf
Samsung présente le Blade Bezel, un écran sans bords destiné aux PC

Samsung Display vient de présenter son premier écran avec caméra sous la dalle pour éliminer totalement les bords. Alors que tous les regards étaient fixés vers le monde des smartphones, c’est finalement sur PC que le constructeur emploiera en premier…

54
CES 2021 : LG dévoile un écran transparent et rétractable

C’est au CES 2021 que LG Display a présenté ses nouveaux écrans, dont un prototype très intéressant. Ce dernier est en effet transparent et peut se rétracter dans un boîtier opaque. Pour sa démo, LG le présente comme un objet…