Huawei ouvrira sa première usine française en Alsace en 2023

 

Huawei vient d'annoncer ce mardi 26 janvier 2021 l'ouverture d'une nouvelle usine de production en 2023 en Alsace. C'est la première fois que le constructeur ouvre un site de production en dehors de la Chine. À terme, cette usine compte créer 500 emplois avec pour objectif un milliard d'euros de valeur de production par an.

huawei usine
Crédits : Huawei France

Huawei vient officiellement d'annoncer l'ouverture sa première usine de production française en Alsace. L'inauguration du site est prévue en 2023. Baptisée Huawei European Wireless Factory, cette usine fabriquera principalement des équipements qui composent les stations de base sans-fil destinés aux clients européens de la firme.

Pour rappel, les stations de base permettent en téléphonie mobile d'assurer la connexion entre les téléphones mobiles et le réseau téléphonique et internet, en l'occurrence ici la 4G et la 5G. La construction de ce site de production est symbolique pour le constructeur, puisqu'il s'agit de la première usine Huawei installée hors de la Chine. “Cette décision démontre notre attachement à la France, où nous sommes présents depuis 2003, et notre volonté de nous engager sur le long terme”, précise la vice-présidente de Huawei Catherine Chen dans un communiqué.

Cette usine sera implantée au sein du Business Parc de Brumath, dans la région Grand Est en Alsace. Les travaux devraient débuter cette année, pour une ouverture fixée courant 2023. “Nous voulons devenir un leader européen incontesté de l'industrie du futur dans un contexte en profonde mutation numérique. L'implantation de Huawei apporte une forte visibilité à notre territoire et nous conforte dans cette ambition”, assure Claude Sturni, président de la Région Grand Est.

Une usine verte à 200 millions d'euros

La construction de cette usine, dont le coût s'élève à 200 millions d'euros, sera confiée à des entreprises françaises. Une fois le site officiellement ouvert, Huawei promet de créer 300 emplois directs, et 500 à terme. La firme de Shenzhen assure vouloir piocher “des talents locaux” dans de nombreux domaines “notamment en ingénierie, en production et en contrôle qualité, mais également pour soutenir l'administration, les achats, les services financiers, les services informatiques, les ressources humaines et les opérations sur le terrain”. 

Enfin, Huawei a affirmé vouloir bâtir une usine respectueuse de l'environnement et prévoit par exemple d'utiliser des matériaux et des processus de construction écoresponsables. En outre, l'entreprise s'est engagée à limiter l'utilisation de ressources non recyclables et non dégradables et de réduire les émissions de déchets. L'impact énergétique de l'usine alsacienne sera “drastiquement” réduit, selon les dires du constructeur. Bien que cette usine soit créatrice d'emplois, le gouvernement français a rappelé que ce projet n'adoucira pas la position de la France concernant les restrictions imposées à Huawei dans le déploiement de la 5G dans l'Hexagone.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !