Huawei explique que Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram continuent de fonctionner sur ses smartphones

Maj. le 11 juin 2019 à 14 h 57 min

Huawei tient à rassurer ses utilisateurs : la récente décision de Facebook de s’éloigner de la marque et de ne plus autoriser l’installation par défaut de ses applications Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram sur les smartphones Huawei et Honor n’a en fait que très peu d’impact.

facebook whatsapp messenger instagram

Nous vous rapportions il y a quelques jours que Huawei n’avait plus le droit de préinstaller Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram sur ses smartphones. La firme de Mark Zuckerberg a indiqué suivre les directives des États-Unis et malgré le sursis de 90 jours obtenu par le constructeur chinois, a décidé de mettre un terme à sa collaboration avec Huawei dès maintenant.

Huawei rassure ses utilisateurs : vous pouvez télécharger, installer et utiliser Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram normalement

Certains utilisateurs se sont alors inquiétés du fait de ne plus pouvoir utiliser les applications de l’écosystème Facebook sur leur mobile Huawei ou Honor. Comme nous vous l’indiquions déjà la semaine dernière, il n’en est rien et le fabricant a tenu à clarifier la situation pour rassurer ses clients. « Tous les smartphones et tablettes Huawei déjà vendus ou ceux disponibles à la vente pourront utiliser et télécharger ces applications normalement », est-il indiqué.

Lire aussi : Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Bref, si vous êtes en possession d’un appareil Huawei ou Honor, la décision de Facebook n’a aucune répercussion sur vous, il n’y a aucune manipulation particulière à réaliser et les services sont disponibles exactement comme avant. Et si vous envisagez d’acheter un smartphone ou une tablette de la marque, il est possible que Facebook, Messenger, WhatsApp et Instagram ne soient pas installés par défaut. Mais ce n’est pas un problème : vous pouvez les télécharger et les installer vous-même via le Google Play Store ou en récupérant le fichier APK des applications via un site comme APK Mirror.

Donald Trump est prêt à réduire les sanctions envers Huawei si les négociations avec la Chine avancent, restent à savoir si un accord pourra être trouvé entre les deux puissances en ces temps troubles et tendus. Le président américain confirme au passage que Huawei semble être une victime collatérale et un moyen de pression dans la guerre commerciale opposant Chine et États-Unis.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Huawei a de quoi faire grise mine : depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent. La firme est directement touchée par un décret qui, s’il ne la vise pas nommément, aboutit à l’exclusion totale de Huawei du marché américain. En conséquence,…

Huawei aurait réduit la production des P30 et des Mate 30

Huawei aurait décidé de réduire la production des P30 et des futurs Mate 30 suite à son exclusion du marché américain et d’Android. Pressentant une forte baisse de ses chiffres de vente, le constructeur chinois aurait aussi ralenti les productions…

Huawei imagine un smartphone pliable en trois

Huawei a breveté un smartphone pliable en trois parties. Déposé en 2018, le brevet décrit un appareil construit autour d’une vaste dalle scindée par deux charnières invisibles. Comme son rival Xiaomi, le constructeur pourrait ainsi proposer un smartphone à la fois compact et…

Android 10 Q : quels smartphones Huawei seront mis à jour ?

Android 10 Q serait déployé sur 11 smartphones Huawei avant la fin du mois d’août 2019, révèle une fuite. Bientôt privé de licence, le constructeur chinois travaillerait d’arrache pied avec Google afin de proposer la mise à jour sur les…

EMUI 10 : premières images d’Android Q sur le Huawei P30 Pro

La première bêta d’EMUI 10 nous offre un aperçu d’Android Q sur le Huawei P30 Pro. Malgré ses soucis avec les Etats-unis, le constructeur continue de développer la prochaine version d’EMUI en interne. Une ROM entièrement fonctionnelle de l’OS vient…

Huawei : l’OS russe Aurora pour remplacer Android ?

Huawei testerait le système d’exploitation russe Aurora OS sur ses smartphones pour remplacer Android. Le gouvernement russe et Vladimir Poutine lui-même ont proposé cette solution au groupe chinois, qui développe en parallèle sa propre solution avec HongMeng OS. Huawei se…