Huawei tease un OS alternatif plus rapide qu’Android et macOS

Maj. le 5 juillet 2019 à 12 h 22 min

Huawei travaille sur un OS maison alternatif à Android depuis des années. D’après Ren Zhengfei, fondateur du groupe chinois, ce système d’exploitation sera probablement plus rapide qu’Android de Google ou macOS, l’OS d’Apple. Dans la foulée, le dirigeant donne de nombreux détails sur le fonctionnement et les caractéristiques de son système. 

huawei tease os alternatif plus rapide android macos

« Le système d’exploitation sur lequel nous travaillons devrait être compatible avec des circuits imprimés, les postes d’aiguillage que sont les switch, les routeurs, les smartphones ou encore les data centers » annonce Ren Zhengfei lors d’une longue interview accordée à nos confrères de Le Point. Le dirigeant confirme les précédentes rumeurs affirmant que l’OS de Huawei est destiné à équiper de nombreux types d’appareils. Dans l’entretien, l’OS est évoqué sous le nom d’Ark OS. Il s’agit de l’un des noms probables du système en Europe. Pour le moment, on ignore encore comment s’appellera vraiment le système d’exploitation de Huawei.

Huawei : Ren Zhengfei donne des détails sur l’alternative à Android

« Le système d’exploitation Ark aura une latence de traitement de moins de 5 millisecondes. Elle sera si faible et le contrôle si précis que ce système sera parfaitement adapté à l’Internet des objets, pour la conduite autonome, par exemple » continue le fondateur de Huawei. « Nous construisons ce système pour rendre possible l’interconnexion de tous les objets, de manière synchronisée. C’est ainsi que nous pourrons nous projeter vers une société intelligente » précise Ren Zhengfei. Avec un OS maison capable de créer un pont entre tous ses produits, Huawei opte pour une stratégie similaire à celle d’Apple. Le géant californien propose en effet un écosystème complet capable de lier des appareils différents entre eux.

Lire également : tout comprendre de l’affaire Huawei 

« Le système d’exploitation Ark est plus rapide qu’Android ou OS X d’Apple ? » demande ensuite Le Point. On rappellera qu’OS X, le système d’exploitation des Macs, est devenu macOS en 2016. Prudent, l’homme d’affaires se contente de répondre que « c’est très probable ». « C’est un argument technique » précise Ren Zhengfei. D’après un précédent rapport en provenance de Chine, l’OS de Huawei serait même 60% plus rapide qu’Android. Pour rivaliser avec Google et Apple, il manque néanmoins à Huawei une chose très importante. « Comparé à Apple et à Android, il nous manque encore un bon écosystème d’applications » admet le fondateur. Pour y pallier, Huawei a déjà développé une alternative au Play Store, App Gallery, et tente d’y attirer les développeurs.

« Ark OS, qui est déjà opérationnel pour certains appareils en Chine, n’a pas été conçu pour être utilisé uniquement sur les téléphones portables. Et, pour l’instant, il n’est pas destiné à remplacer Android. Si le système haut de gamme de Google n’est plus ouvert à Huawei, allons-nous construire un écosystème pour l’Ark OS ? Ce n’est pas encore décidé à 100 % » conclut Ren Zhengfei, confirmant l’existence de tests avancés en Chine. Aux dernières nouvelles, des marques comme Oppo, Xiaomi ou Vivo participent à ces tests. On vous en dit plus dès que possible.

Source : Le Point

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Huawei s’apprête à déployer GPU Turbo 3.0 sur 9 nouveaux smartphones

Huawei va bientôt déployer GPU Turbo 3.0, l’option qui permet de booster les performances du GPU, sur 9 smartphones, dont plusieurs modèles commercialisés par Honor. La marque en profitera aussi pour proposer le système de fichiers EROFS ((Extendable Read-Only File-System) jusqu’ici…

Huawei va-t-il utiliser RISC-V comme alternative à ARM ?

RISC-V, le projet d’architecture open-source américain, gagne en popularité au détriment d’ARM. De nombreux géants de l’industrie, dont Western Union, commencent en effet à adopter l’architecture. Le projet ne manque pas d’atouts. Privé des licences ARM, Huawei va-t-il se tourner vers RISC-V pour continuer à…

Huawei, Android, ARM et Trump : le point sur la situation

Depuis mi-mai les mauvaises nouvelles s’enchainent pour Huawei : la firme est sous le feu de sanctions américaines qui l’excluent de facto du marché et des technologies d’entreprises basées aux Etats-Unis. Google, ARM, plusieurs fondeurs et quantité de partenaires ont…

Android, ARM… : Huawei se « prépare au pire »

Le directeur général délégué de Huawei France Zhang Minggang vient d’accorder une nouvelle interview à Challenges – il y détaille entre autres les conséquences de la guerre commerciale sur les résultats et la stratégie de long-terme de l’entreprise. Le responsable…

Huawei va ouvrir un Flagship Store à Paris fin 2019

Huawei va ouvrir un Flagship Store à Paris d’ici fin 2019. Il s’agira de son premier magasin physique en France. Le constructeur continue de développer sa stratégie et veut désormais être perçu comme une marque premium aux yeux des consommateurs….

Huawei teste-il son OS alternatif à Android sur le Mate 30 ?

Huawei serait en train de tester HongMeng OS, son système d’exploitation alternatif à Android, sur le Mate 30. L’OS pourrait même être officiellement présenté avec le futur flagship de la marque, en octobre 2019. Il pourrait remplacer Android sur les…