HiSilicon, la filiale de Huawei, dévoile le Kirin 985, son nouveau chipset octo-core compatible 5G. Basé sur le Kirin 980, il profite aussi des avancées technologiques du Kirin 990, notamment un coprocesseur dual-core dédié à l’intelligence artificielle. Le premier smartphone équipé est le Honor 30, dévoilé quelques heures plus tôt.

huawei hisilicon kirin 985

HiSilicon a présenté un nouveau chipset aujourd’hui. Il s’agit du Kirin 985. Cette date n’est pas choisie au hasard, puisque le premier smartphone à profiter de ce composant est le Honor 30 a été lancé aujourd’hui en Chine. La marque alternative de Huawei l’a dévoilé avec les Honor 30 Pro et Honor 30 Pro+ (lesquels profitent, eux, du Kirin 990 5G). Le Honor 30 est un smartphone premium. Pour en savoir plus, nous vous conseillons la lecture de notre article complet sur ce trio.

Lire aussi : Huawei P40, P40 Pro et P40 Pro+ : 5G, WiFi 6 et appareil photo révolutionnaire, mais pas de Google

Revenons donc à notre sujet principal. Grâce à son nom, vous savez d’ores et déjà que le Kirin 985 n’est pas un successeur au Kirin 990. Il s’agit plutôt d’une version allégée de la version 5G de ce dernier. Car, c’est là son principal atout : il intègre un modem 5G, lequel est compatible avec les réseaux de type SA (Stand Alone) et NSA (Non Stand Alone). Il prend donc en charge les réseaux uniquement 5G, mais aussi les réseaux mixtes. Bien évidemment, il ne supporte que les fréquences situées en dessous de la limite des 6 GHz.

Huit coeurs, mais un seul vraiment puissant

L’architecture du Kirin 985 est plus proche de celle d’un Snapdragon 8XX que du Kirin 990. En effet, comme les derniers chipsets haut de gamme de Qualcomm, le Kirin 985 adopte une architecture avec 1 coeur très puissant (ici un Cortex-A76 cadencé à 2,56 GHz), trois coeurs un peu moins puissants (des Cortex-A76 cadencés à 2,40 GHz) et quatre coeurs frugaux (des Cortex-A55 cadencés à 1,55 GHz). Les Kirin 980 et 990 s’appuient eux sur des architectures 2+2+4 coeurs.

Côté processeur graphique, le Kirin 985 est également assez différent des autres Kirin haut de gamme. Alors que ces derniers s’appuient sur des coeurs ARM Mali-G76, le nouveau venu profite de coeurs plus récents, des Mali-G77. Point trop n’en faut cependant : alors que le Kirin 990 en intègre 16, le Kirin 985 se contentera de 8 coeurs seulement. Toutefois, la récence de l’architecture devrait pallier en partie ce léger manque d’ambition. Du Kirin 990 4G, le Kirin 985 hérite de son coprocesseur neural doté de deux coeurs Da Vinci. Un petit et un gros. Voilà qui devrait offrir au Honor 30 de belles performances.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
AMD Ryzen : certaines cartes mères endommagent les processeurs à petit feu

Certains fabricants de cartes mères manipulent les valeurs de puissance communiquées aux processeurs AMD Ryzen  dans le but de les faire fonctionner à des performances supérieures à celles autorisées. Il s’agit d’un overclocking déguisé qui accélère l’usure des puces, et…

Ryzen C7 : le premier SoC AMD pour les smartphones promet du lourd

AMD développe son premier SoC pour smartphone, le Ryzen C7. Il embarque un processeur graphique basé sur la dernière architecture RDNA 2 du fondeur californien. Voici les caractéristiques complètes du Ryzen C7 qui viendra bientôt se frotter aux SoC Snapdragon…