Selon les prévisions de Richard Yu, patron de la division grand public de Huawei, la firme chinoise devrait atteindre les 230 millions de smartphones distribués cette année. Une performance compte tenu des circonstances. Cela correspondrait à une croissance de 11,6 % par rapport à 2018.

richard yu pdg huawei

Ce matin, plusieurs médias chinois, dont Sina Tech et CNBeta, rapportent que Yu Chengdong, alias Richard Yu, a organisé une conférence interne au sein de la division grand public de Huawei (division dont il est le patron, pour rappel). Lors de cette réunion, il aurait évoqué les chiffres de vente de smartphones pour l’année 2019. Et les chiffres sont plutôt bons : 230 millions d’unités distribuées.

Lire aussi : Mate 30 et Mate 30 Pro : les ventes dépassent déjà les 7 millions d’unités

Comparé à l’année 2018, le volume de vente de Huawei serait donc en croissance. Rappelons que la firme a distribué quelque 206 millions de téléphones l’année dernière, dépassant pour la première fois la barre des 200 millions. La croissance en 2019 est moins soutenue qu’en 2018, puisqu’elle n’est « que » de 11,6 %. En effet, entre 2017 et 2018, la croissance de Huawei était de 34,6 %. En 2017, Huawei avait distribué 153 millions de smartphones dans le monde,

Cependant, dans le contexte actuel qui pénalise lourdement Huawei en occident (puisque les derniers smartphones de la firme sont dépourvus du Play Store), ce chiffre est bon. Rappelons que Huawei confirmait dès le 22 octobre dernier avoir dépassé les 200 millions de smartphones vendus depuis le 1er janvier 2019, avec 64 jours d’avance par rapport à 2018.

Le dernier trimestre 2019 est un peu mou

Mais, cela sous-entend aussi que Huawei vendrait approximativement 30 millions de mobiles sur les deux derniers mois de l’année. Soit 13 % de son volume annuel. Le volume moyen mensuel de Huawei sur l’année 2019 sera de 19 millions d’unités vendues. Sur novembre et décembre, la firme n’en vendra que 15 millions, malgré le Single Day en Chine et les fêtes de fin d’année en occident. Notez aussi que les études tablaient sur des ventes sur 2019 comprises entre 230 et 260 millions de mobiles. Huawei atteint cette fourchette, mais de peu.

Bien sûr, la croissance de Huawei est principalement tirée par les bons résultats de la marque (et de Honor) en Chine, expliquant cette mollesse. En Europe, la firme a vu ses parts de marché passer sous la barre des 20 %, avec une baisse constatée dès le mois de juin en France. Une conséquence directe de l’embargo imposé par le gouvernement américain. Notez que Huawei tente de contre-attaquer en commercialisant dans certains pays européens, dont la France, le Mate 30 Pro que nous avons testé. Reste à savoir ce que cela donnera commercialement.

Source : Sina Tech



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
EMUI 10.1 : Huawei a déployé la mise à jour sur ces 39 smartphones

EMUI 10.1 est d’ores et déjà disponible sur 39 smartphones Huawei et Honor, annonce fièrement la marque chinoise. Le déploiement de la mise à jour sur ces terminaux est en effet arrivé à son terme dans le monde entier. D’autres téléphones pourront…