Huawei affirme que HarmonyOS n’est pas une copie d’Android et iOS

 

HarmonyOS n'est pas une vulgaire copie d'Android et iOS, assure Huawei. De même, le groupe chinois affirme que son système d'exploitation n'est pas seulement un moyen de contourner les sanctions américaines. Entièrement modulaire, l'OS ne s'adresse pas qu'aux smartphones, mais à tous les appareils connectés de l'Internet des Objets. Explications. 

harmonyos huawei beta smartphone

Privé de licence Android et des applications de Google suite un décret de Donald Trump, Huawei a accéléré le développement de son OS alternatif, Harmony OS. Annoncé en septembre 2019, le système d'exploitation est disponible en version beta depuis quelques semaines sur une poignée de smartphones.

Lors d'une conférence organisée dans le cadre du Science and Technology Billboard en Chine, le Dr. Wang Chenglu, président de la section Ingénierie logicielle chez Huawei, est revenu sur les ambitions de Huawei. Tout d'abord, le dirigeant rappelle que HarmonyOS n'a pas été conçu comme une simple copie d'Android et d'iOS, les deux OS mobiles leaders du marché. De même, il ne s'agit pas que d'un simple alternative aux systèmes d'exploitation américains.

Sur le même sujet : Huawei Browser, AppGallery et la suite HMS arrivent sur les PC Huawei

Huawei vise 200 millions d'appareils sous HarmonyOS d'ici fin 2021

“Le monde extérieur peut spéculer sur le fait que Huawei a développé le système Hongmeng (NDLR : HarmonyOS en dehors de Chine) à cause des sanctions américaines, mais je tiens à vous dire que ce n'est pas le cas” affirme le Dr. Wang Chenglu. Le cadre assure que le développement effectif de l'OS a débuté en 2016. Aux dernières nouvelles, les grands pontes de Huawei auraient d'ailleurs discuté du projet dès 2012, soit 7 ans avant le décret Trump.

HarmonyOS a été pensé comme un système d'exploitation entièrement modulaire. Contrairement à Android et iOS, la solution développée par Huawei s'adapte facilement à la plupart des objets connectés et terminaux. Wang Chenglu parle d'un “système d’exploitation panoramique taillé pour l'Internet des Objets”. Ainsi, les développeurs pourront facilement proposer des applications qui fonctionneront sur smartphone, téléviseur connecté, montre, PC ou sur des écrans intelligents. Désireux de séduire la communauté des développeurs, Huawei met régulièrement en exergue l'aspect modulaire de son OS mobile. Il s'agit visiblement de l'atout principal de HarmonyOS par rapport aux solutions concurrentes.

Evidemment, la modularité de HarmonyOS n'est pas uniquement un avantage pour les développeurs. Selon Wang Chenglu, cette approche permet d'offrir une expérience fluide et continue sur les tous les appareils qui constituent l'Internet des Objets. Huawei s'attend à ce que HarmonyOS soit installé sur 200 millions d'appareils dans le monde d'ici la fin de l'année 2021, dont 100 millions de terminaux conçus par d'autres marques.

Source : Sina Tech



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
  • chanel huawei logo copie
    Chanel accuse Huawei d’avoir copié son logo

    Chanel accuse Huawei d’avoir plagié son logo depuis plusieurs années. Une décision de justice a finalement rejeté la plainte formulée par la marque de luxe. Selon les juges, les logos des deux marques ne sont pas similaires.  En 2017, Huawei…

  • ee75 kpamyih9078918
    Le Huawei Mate 50 Pro pourrait être équipé d’une monstrueuse batterie de 7000 mAh

    Le Huawei Mate 50 Pro est l’un des smartphones attendus de la marque chinoise. Si le lancement semble encore loin, les fuites nous donnent un aperçu de sa fiche technique. On sait par exemple qui pourrait être équipé d’une énorme…

  • huawei mate x2 2
    Huawei va lancer 3 smartphones pliables pas chers en 2021

    Huawei va lancer un trio de smartphones pliables à prix abordable dans le courant de l’année 2021, révèle un rapport de Digitimes. Bien décidé à rivaliser avec Samsung et Xiaomi, le groupe chinois annoncerait les trois smartphones avec écran pliable…

  • huawei p50
    Huawei P50 : des photos volées confirment le design de l’appareil photo

    Le Huawei P50 continue de se dévoiler. Quelques semaines avant l’annonce officielle, des photos volées montrant des coques de protection destinées au smartphone sont apparues sur les réseaux sociaux chinois. Ces protections se distinguent par une large découpe pour l’appareil…

  • huawei
    Huawei est accusé d’avoir espionné les abonnés d’un opérateur aux Pays-Bas

    Huawei est une nouvelle fois accusé d’espionnage. D’après un quotidien néerlandais, le groupe chinois a espionné les données des 6,5 millions d’abonnés de l’opérateur KPN pendant plusieurs années. Pire, l’équipementier aurait aussi eu accès aux conversations de l’ancien premier ministre…

  • 6g concept
    Huawei compte lancer la 6G en 2030

    Huawei vient d’annoncer en marge d’une conférence dédié aux analyste à Shenzhen (Chine) son intention de lancer la technologie 6G à l’horizon 2030. Un papier blanc sera prochainement publié pour détailler les caractéristiques de cette nouvelle génération de réseaux sans…

  • huawei penurie composants
    Huawei accuse les États-Unis d’être responsables de la pénurie de puces

    Huawei accuse les États-Unis d’être responsables de la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Pour le constructeur chinois, le gouvernement américain a fortement perturbé les chaînes d’approvisionnement avec les sanctions commerciales décrétées contre de nombreuses entreprises. Comme vous le savez probablement, une…

  • huawei mate 40 pro roi dxomark photo selfies
    Huawei n’inclura plus de chargeur dans la boîte des Mate 40, comme Apple et Samsung

    Huawei n’inclura plus de chargeur secteur dans la boîte de ses smartphones, dont les Mate 40. En miroir d’Apple et de Samsung, le constructeur chinois proposera l’accessoire séparément. Par contre, Huawei va déduire le coût du chargeur secteur du prix de…

  • harmonyos
    HarmonyOS 2.0, 3.0 : voici les smartphones compatibles et comment rejoindre la bêta

    Huawei a lancé la première bêta de HarmonyOS 2.0 son alternative à Android en décembre 2020 suivi de HarmonyOS 3.0 en beta fermée en mars 2021. Seule une poignée de modèles de smartphones et tablettes très récents sont pour l’heure…

  • huawei p30 pro
    HarmonyOS : le Huawei P30 Pro serait l’un des premiers à recevoir la mise à jour

    Le P30 Pro ferait partie des smartphones prioritaires pour la mise à jour HarmonyOS. Une capture issue de l’application HiSuite montre que Huawei est bel et bien en train de tester le nouveau système d’exploitation sur ce modèle.  Huawei a…