Huawei a perdu 11 milliards d’euros en 2019 à cause des sanctions américaines

 

Huawei admet avoir des difficultés à vendre ses smartphones à cause des sanctions américaines. La firme vient de dévoiler ses résultats financiers de l'exercice 2019. Malgré une progression de son chiffre d'affaires, l'entreprise a perdu 11 milliards d'euros suite à l'embargo des États-Unis.

Huawei

« 2019 est l’année la plus dure que nous ayons eue à traverser et 2020 le sera encore plus », a déclaré Eric Xu, le président tournant de Huawei lors d'une conférence de presse consacrée aux résultats du groupe. Les chiffres sont pourtant au vert. Huawei a réalisé un chiffre d'affaires de 121 milliards de dollars en 2019, soit une progression de 19,1% comparativement à l'année précédente.

Ces résultats cachent un ralentissement significatif de la croissance de l'entreprise dont les bénéfices de 8,84 milliards de dollars en 2019 ne représentent qu'une progression de 5,6% contre 25% un an plus tôt. C'est une différence de près de 20 points que Huawei impute aux sanctions américaines qui lui ont coûté 12 milliards de dollars, soit environ 11 milliards d'euros.

Une bonne partie de ces pertes concernent la branche grand public de Huawei (smartphones, PC portables, etc.). « Si tout s'était passé normalement [sans les sanctions, NDLR], les revenus de cette branche seraient au moins 10 milliards de dollars supérieurs aux chiffres que nous avons atteints », a déclaré Eric Xu.

Huawei s'attend à une année 2020 encore plus difficile

La firme a limité les dégâts avec la compensation des ventes en Chine où les services Google sont interdits. Huawei n'a donc pas été affecté sur le marché chinois, bien au contraire. Mais privée des applications Google, l’entreprise admet avoir des difficultés à vendre ses smartphones à l’international. Les Huawei P40 et P40 Pro, deux colosses aux pieds d'argile risquent aussi d'en pâtir dans les mois à venir .

Huawei prévient que l'année en cours sera encore plus dure avec la pandémie du nouveau coronavirus qui continue de menacer ses lignes d'approvisionnement et provoque une dégradation générale des ventes de smartphones. En ce qui concerne la capacité de production de la firme, Xu explique que 100% des usines sont désormais opérationnelles en Chine.

Toutefois, Huawei pourrait connaître des difficultés de production au cas où la pandémie se prolongerait à l'échelle mondiale au point d'affecter l'approvisionnement auprès de fournisseurs étrangers, ce qui viendrait empirer la situation déjà délicate de la firme.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
Qualcomm
Huawei : les Etats-Unis autorisent Qualcomm à vendre des puces au groupe chinois

Huawei est à nouveau autorisé à commercer avec Qualcomm. Comme Samsung, Sony ou Intel, le fondeur américain a obtenu une licence de vente auprès des Etats-Unis. Qualcomm va donc pouvoir fournir des puces informatiques au constructeur chinois, toujours dans l’incapacité de produire ses propres chipsets. Sur liste…

harmonyos corrected
Harmony OS : Huawei lancera la bêta smartphone le 18 décembre 2020

Harmony OS sera disponible en bêta sur smartphone à compter du 18 décembre 2020. Dans un premier temps, seuls les développeurs devraient avoir accès à cette version du système d’exploitation. La bêta publique sera, elle, lancée en avril 2021. Harmony…

huawei copie design iphone 12 apple
Huawei a déjà copié le design des iPhone 12

Huawei n’a pas perdu de temps. Comme le montre une fuite en provenance de Sina Weibo, la marque chinoise s’apprête à dévoiler un smartphone inspiré du design des iPhone 12. Comme Apple, Huawei opte pour des tranches plates et un…