HBO, Discovery et Eurosport fusionnent pour mieux concurrencer Netflix et Disney+

 

Deux grands networks américains, regroupant HBO, Discovery, Eurosport, Cartoon Network ou encore CNN, vont fusionner. Il s’agit de WarnerMedia, filiale de l’opérateur AT&T et propriétaire de HBO, et de Discovery. Le but : créer une offre capable de concurrencer les grands noms du streaming, Netflix, Amazon Prime et Disney+.

hbo cnn discovery eursport fusion
Game of Thrones (HBO)

C’est la grosse information du mois dans le secteur des médias : deux grands noms fusionnent. D’un côté WarnerMedia, filiale de l’opérateur américain AT&T. De l’autre Discovery, groupe mondialement connu et toujours indépendant. Le but de l’opération est de créer un nouveau géant des médias, capable d’aller affronter d’autres grands noms, tels que Disney. Mais pas uniquement, puisque ce sont surtout les plates-formes de streaming qui sont visés : Netflix, Apple TV+, Amazon Prime Music et Disney+.

Lire aussi – Prime Video : Amazon lance un abonnement totalement gratuit, mais il y a un piège

L’objectif de cette fusion est donc de créer un groupe doté d’un portfolio assez important pour concurrencer les grandes plates-formes de streaming. Vous y retrouvez HBO, CNN, Cartoon Networks, Warner Bros, Discovery Channel, Eurosport ou encore DC Comics. Cette fusion concerne bien sûr des studios, mais aussi des licences comme Game of Thrones, Lord of the Rings, Friends, King Kong et bien d’autres. Vous retrouvez aussi deux offres de streaming par abonnement : Discovery+ et HBOMax.

Une filiale indépendante, mais toujours contrôlée par AT&T

L’opération n’est pas complexe, mais les montants sont évidemment vertigineux. Première information importante, l’opérateur AT&T « revend » WarnerMedia à Discovery avec qui la filiale fusionnera. Le produit de cette vente se découpe en deux parties. Une partie numéraire de 43 milliards de dollars. Un montant qui pourrait bouger avant la clôture définitive de l’accord en 2022.

La seconde partie est composée d’actions. Les actionnaires d’AT&T deviendront actionnaires du nouvel ensemble à hauteur de 71 %. Ce qui veut dire qu’ils auront la majorité des votes aux assemblées générales. Le reste des actions (soit 29%) reviendra évidemment aux actuels actionnaires de Discovery.

Deuxième information importante : le conseil d’administration du nouvel ensemble sera composé de 13 personnes, dont 7 seront choisies par AT&T et 6 seront nommés par Discovery. Le président du conseil d’administration sera David Zaslav, l’actuel patron de Discovery. Il sera également le PDG du groupe. Le chiffre d’affaires annuel prévisionnel de l’ensemble est évalué à 52 milliards de dollars.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !