Google teste un nouveau système de déverouillage mobile par NFC

 

En dépit de son universalité, l’identification par mot de passe pour déverrouiller son smartphone ou sa tablette est loin d’être fiable à 100%. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si plusieurs constructeurs comme HTC avec le HTC One Max ou Apple avec l’iPhone 5S tentent actuellement d’introduire de nouveaux processus basés sur la biométrie en dotant les deux appareils cités plus haut de capteurs d’empreintes digitales tandis que Google explore d’autres pistes et la dernière en date consiste au développement d’un nouveau processus d’authentification et déverrouillage par NFC.

Un nouveau système basé sur cette technologie et portant le nom de YubiKey NEO serait actuellement en test au sein des locaux de Moutain View. Et à première vue, les tests en questions s’avéreraient plutôt concluants.

google

Google teste un système d’authentification par NFC

Conçu et déjà commercialisé outre-Atlantique par la start-up du même nom, ce nouveau système de déverrouillage mobile par NFC s’opère à l’aide d’un petit jeton vendu au prix de 50 dollars que vous avez juste à approcher de votre smartphone ou de votre tablette pour vous authentifier. Idem pour ce qui est de votre ordinateur puisque le jeton intègre également une fiche USB.

Un système de déverrouillage par NFC qui, en théorie, serait tout aussi fiable que la biométrie dans la mesure où, au même titre que vos empreintes digitales, chaque jeton est unique. Autre avantage, si jamais vous vous faites voler votre jeton, il est possible de le désactiver temporairement ou définitivement en appelant la hotline ou via internet, de la même façon qu’on ferait opposition sur une carte bleue dérobée.

En outre, tous les facteurs semblent réunis pour que Google finisse par intégrer ce nouveau système au cœur d’Android d’abord puisque la plupart des smartphones récents sont compatibles NFC mais également parce que la firme aurait parfaitement les moyens de le faire au moindre coût en rachetant en rachetant le brevet voire la start-up.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
windows 10 hack font
Une police de Windows 10 permet aux hackers de pirater des PC à distance

Des pirates se sont servis d’une simple police Windows 10 pour s’introduire à distance dans le PC de leurs victimes. La faille a permis d’autoriser l’accès au noyau par des programmes malveillants, le rendant ainsi vulnérable aux attaques. Microsoft a depuis…

phishing postmate
Phishing : des pirates ciblent les livreurs d’une filiale d’Uber

Une campagne de phishing cible les coursiers de Postmates, un service de livraison très présent aux États-Unis. Les hackers se font passer pour des employés de la filiale d’Uber afin d’obtenir les identifiants des travailleurs. Ces derniers accusent l’application de…