Google teste un nouveau système de déverouillage mobile par NFC

Maj. le 19 décembre 2018 à 12 h 59 min

En dépit de son universalité, l’identification par mot de passe pour déverrouiller son smartphone ou sa tablette est loin d’être fiable à 100%. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si plusieurs constructeurs comme HTC avec le HTC One Max ou Apple avec l’iPhone 5S tentent actuellement d’introduire de nouveaux processus basés sur la biométrie en dotant les deux appareils cités plus haut de capteurs d’empreintes digitales tandis que Google explore d’autres pistes et la dernière en date consiste au développement d’un nouveau processus d’authentification et déverrouillage par NFC.

Un nouveau système basé sur cette technologie et portant le nom de YubiKey NEO serait actuellement en test au sein des locaux de Moutain View. Et à première vue, les tests en questions s’avéreraient plutôt concluants.

google

Google teste un système d’authentification par NFC

Conçu et déjà commercialisé outre-Atlantique par la start-up du même nom, ce nouveau système de déverrouillage mobile par NFC s’opère à l’aide d’un petit jeton vendu au prix de 50 dollars que vous avez juste à approcher de votre smartphone ou de votre tablette pour vous authentifier. Idem pour ce qui est de votre ordinateur puisque le jeton intègre également une fiche USB.

Un système de déverrouillage par NFC qui, en théorie, serait tout aussi fiable que la biométrie dans la mesure où, au même titre que vos empreintes digitales, chaque jeton est unique. Autre avantage, si jamais vous vous faites voler votre jeton, il est possible de le désactiver temporairement ou définitivement en appelant la hotline ou via internet, de la même façon qu’on ferait opposition sur une carte bleue dérobée.

En outre, tous les facteurs semblent réunis pour que Google finisse par intégrer ce nouveau système au cœur d’Android d’abord puisque la plupart des smartphones récents sont compatibles NFC mais également parce que la firme aurait parfaitement les moyens de le faire au moindre coût en rachetant en rachetant le brevet voire la start-up.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
NordVPN : des faux sites propagent un dangereux malware bancaire

Des pirates profitent de la popularité de NordVPN pour diffuser Win32.Bolik.2, un malware bancaire sur l’ordinateur de leurs victimes. Des faux sites, imitant à la perfection l’interface de celui de NordVPN, propagent en effet des versions vérolées du célèbre VPN. Une…

Impots.gouv : environ 2000 comptes victimes d’un piratage

Les comptes impots.gouv d’environ 2000 administrés ont subi un piratage : des pirates sont parvenus à accéder aux déclarations d’impôts et les modifier. Les agents de Bercy affirment avoir néanmoins pu reprendre rapidement le contrôle de la situation et avertir…

WhatsApp, Skype et Slack sont victimes d’une faille de sécurité

WhatsApp, Skype et Slack sont vulnérables. Ces trois logiciels reposent sur la technologie Electron, qui présente une importante faille de sécurité. Les développeurs ont été prévenus, mais ils font pour l’instant la sourde oreille et aucun correctif n’a été déployé…

WhatsApp : « 1000 Go d’internet gratuit » ? C’est une arnaque !

Une nouvelle arnaque circule sur WhatsApp : les chercheurs d’ESET expliquent que des personnes malveillantes sont en train de mener une campagne de monétisation au clic de grande ampleur.  Une nouvelle arnaque virale circule sur WhatsApp. Les chercheurs ont ainsi repéré…

Android : une simple vidéo permet de pirater des millions de smartphones

Une simple vidéo permet de pirater des millions de smartphones Android. Le problème vient d’une faille dans le framework Android Media. Google propose un patch depuis début juillet, mais des millions de smartphones restent vulnérables. D’autant plus qu’un développeur propose…

Surprise, vos données anonymes ne le sont pas du tout !

Vous pensiez vos données anonymes protégées ? Détrompez-vous ! Une étude révèle que les données anonymes sont en réalité une supercherie. 83% des Américains peuvent être ré-identifiés à partir de trois critères démographiques.

Firefox corrige une deuxième faille zero-day en 2 jours

Firefox vient de publier une nouvelle mise à jour, 48 heures environ après celle qui corrigeait une première faille zero-day. Le navigateur passe en version 67.0.4 qui corrige une deuxième vulnérabilité. Celle-ci est directement liée à la première. Un chercheur en sécurité du…