Google répond à Bruxelles : n’importe qui peut utiliser Android « sans Google »

Google ne compte pas se laisser faire face aux accusations de Bruxelles vis-à-vis de sa politique concernant Android. Quelques heures seulement après les accusations d’abus de position dominante de la Commission Européenne, Google lui a répondu. Pour lui, n’importe qui peut utiliser Android « sans Google ».

stock android

Google est bel et bien dans le viseur de la Commission Européenne. Comme on pouvait s’en douter, l’institution a envoyé une communication de griefs concernant un abus de position dominante concernant Android.

Selon la Commission Européenne, Google enfreint les règles de la concurrence en obligeant les constructeurs à préinstaller certaines de ses applications : Google Chrome, Google Search, Google Play Store etc. Autre grief, la signature d’accords pour que Google soit le seul moteur de recherche préinstallé.

Il est de plus en plus important pour les consommateurs et les entreprises en Europe que la concurrence puisse s’exercer dans le secteur de l’internet mobile. Au stade actuel de notre enquête, nous pensons que par son comportement Google prive les consommateurs d’un choix plus large d’applications et de services mobiles et que l’entreprise freine l’innovation émanant des autres acteurs, en violation des règles de concurrence de l’UE. – Commission Européenne –

En fait, ce que reproche la Commission Européenne à Google, c’est qu’il oblige les constructeurs à prendre tout un lot d’applications et ne laisse pas le choix de n’en sélectionner que certaines. En cela, Google ne laisse pas la place aux concurrents.

N’importe qui peut utiliser Android « sans Google »

Comme il fallait s’en douter, Google n’est absolument pas d’accord avec la Commission Européenne et le fait savoir dans un communiqué. Et ses arguments, il faut bien l’avouer, sont plutôt convaincants.

D’abord, Google rappelle qu’il fournit Android aux constructeurs gratuitement afin de réduire leurs coûts. Par ailleurs, l’ouverture d’Android permet selon Google une grande flexibilité et un contrôle pour les constructeurs « sans précédent ». La firme, honnête, admet tout de même que si Android est proposé gratuitement, Google a besoin des applis préinstallées pour amortir les coûts liés au développement du système.

Et pour que le message soit bien compris, Google explique qu’il est tout à fait possible d’utiliser Android « sans Google ». En Chine ou en Corée par exemple certains constructeurs ont fait le choix de ne pas intégrer les services de Google et cela ne les empêche pas de vendre.

Par ailleurs, Google rappelle qu’il est tout à fait possible pour les utilisateurs de ne pas utiliser les applications de Google et qu’il peut les remplacer par des alternatives concurrentes disponibles sur le Play Store.

Le discours de la firme de Mountain View est donc clair et l’entreprise se dit prête à en discuter avec Bruxelles pour lui démontrer qu’Android est « bon pour la concurrence et pour les utilisateurs ». On a hâte de voir comment cette proposition sera accueillie par la Commission Européenne.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Phonandroid a besoin de votre avis

Et si vous nous en disiez un peu plus sur vous, vos idées et vos attentes ? Pour cela, Phonandroid participe à l’enquête NetObserver organisée par Harris Interactive pour l’année 2019. L’objectif de ce questionnaire est d’en apprendre un peu plus…

Android : ce malware déguisé en Adblock va vous envahir de publicités

Un malware Android déguisé en Adblock cherche à envahir ses victimes de publicités intrusives, rapporte MalwareBytes. D’après les chercheurs, le virus se cache dans ces APK vérolés disponibles sur la toile. Une fois infiltré dans votre smartphone, il va multiplier…

Google Drive : les sauvegardes de données sont HS sur Android

Google Drive est victime d’un bug qui empêche toute sauvegarde de vos données sur Android. Ce problème touche un grand nombre d’utilisateurs sous Android 9.0 et 10, et aucune marque ne semble épargnée. Certains usagers pointent du doigt le système…

Malware Android : désinstallez d’urgence ces 15 antivirus gratuits !

15 antivirus Android gratuits disponibles sur le Google Play Store cherchent à propager des malwares sur votre smartphone. D’après une enquête réalisée par VPN Pro, certaines des solutions antivirus les plus populaires sur Android demandent en effet une importante quantité de permissions sans raison apparente….

Android : un malware contamine 49 applications du Play Store

Android est la cible d’un nouveau malware publicitaire. Les chercheurs de TrendMicro ont repéré le logiciel malveillant dans le code de 49 applications disponibles sur le Google Play Store. Sans surprise, ce virus va afficher des publicités intrusives sur l’écran…

Android 10 : la liste des smartphones compatibles

Android 10 est désormais officiellement disponible. En plus des Pixel, de nombreux smartphones pourront installer la dernière version de l’OS mobile de Google. On fait le point sur les appareils confirmés par les constructeurs dans la liste ci-dessous.    Android 10…

Android : un bug permet de pirater un smartphone grâce au NFC

Android est victime d’un grave bug, révèle Google. En exploitant une faille de sécurité présente dans Android Beam, un attaquant peut facilement pirater votre smartphone via la technologie NFC. Google vous invite donc à installer d’urgence le patch de sécurité…

Android : un malware invincible infecte 45 000 smartphones

Un nouveau malware Android vient d’être repéré par les chercheurs de Symantec. Baptisé Xhelper, ce dangereux Trojan est impossible à supprimer. Une fois effacé, le logiciel malveillant est en effet capable de se réinstaller à votre insu. Au cours des…