Google refuse de bannir l’application qui permet de pister les femmes en Arabie saoudite

Google ne bannira pas Absher, une application qui permet de surveiller et de pister les femmes en Arabie saoudite, du Play Store. Selon le géant du net, l’application respecte les conditions d’utilisation de sa plateforme. Sans surprise, la réaction de Google a provoqué un véritable tollé. 

google refuse supprimer absher

Développée par le gouvernement d’Arabie saoudite, Absher se présente au prime abord comme une application comme les autres. Elle permet aux résidents du pays d’interagir avec les services administratifs en ligne grâce à un identifiant. L’application permet par exemple de payer une amende ou de renouveler son permis de conduire. Ce n’est malheureusement pas tout.

Google estime qu’Absher ne contrevient pas aux conditions d’utilisation du Play Store

Absher permet surtout aux hommes de pister et de surveiller leurs épouses, leurs mères ou leurs soeurs. Dans l’application, il est en effet possible de configurer des alertes automatiques par SMS. Si une femme de l’entourage de l’utilisateur  traverse un poste frontière ou un aéroport, il recevra directement une alerte. Directement dans l’application, l’utilisateur peut alors activer ou désactiver l’autorisation de sortie du pays. Absher compte déjà plus d’un million de téléchargement sur le Google Play Store.

Fin février, 14 membres du congrès américain ont demandé à Apple et Google de supprimer Absher de leur magasin d’applications respectifs. Dans une lettre adressée à Tim Cook et Sundar Pichai, ils accusent les deux géants américains « d’être complices de l’oppression des femmes en Arabie saoudite ». Dans la foulée, de nombreux internautes ont inondé le Play Store de commentaires négatifs, incitant Google à « protéger les femmes en supprimant l’application ».

Lire aussi : Google supprime des millions de faux avis du Play Store et menace les développeurs d’applications

Malgré les critiques, Google refuse de bannir Absher du Play Store, rapporte Business Insider. Dans une lettre adressée à Jackie Speier, une des membres du congrès souhaitant la disparition d’Absher, Google a expliqué que l’application ne contrevient pas à ses conditions d’utilisation. Absher peut donc rester sur la plateforme. Le Play Store interdit pourtant « les applications incitant à la violence ou incitant à la haine contre des individus ou des groupes en raison de leur race ou de leur origine ethnique, de leur religion, de leur handicap, de leur âge, de leur nationalité, de leur statut de vétéran, de leur orientation sexuelle, de leur identité sexuelle ou de toute autre caractéristique ».

De son côté, Apple n’a pas toujours pas réagi à la polémique. Absher est donc toujours disponible sur l’App Store, le magasin d’applications destiné aux iPhone et iPad. Que pensez-vous de cette affaire ? Google doit-il immédiatement faire marche arrière et supprimer cette application de sa boutique ? Comprenez-vous la réaction de la firme de Mountain View ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
WhatsApp ne fonctionnera plus sur ces smartphones dès 2020

WhatsApp ne fonctionnera plus sur les iPhone sous iOS 8 ni sur les smartphones sous Android Gingerbread (ou version antérieure) dès le mois de février 2020. Peu avant, l’application de messagerie instantanée disparaîtra des derniers appareils tournant sous Windows Phone….

WhatsApp teste les messages qui s’autodétruisent comme dans Snapchat

WhatsApp teste en ce moment la possibilité d’écrire des messages qui s’autodétruisent après une durée définie par l’utilisateur. Une fonctionnalité qui rappelle Snapchat – mais qui commence à se retrouver chez la concurrence, notamment sur Telegram ou dans Gmail.  WhatsApp…

Apple Music pour Android est enfin capable de diffuser sur Chromecast

Apple Music pour Android est désormais en mesure de diffuser en continu sur les appareils Chromecast. L’application en profite également pour se relooker, puisqu’elle dispose désormais d’un mode sombre, compatible avec les paramètres du nouveau système Android 10. Après plusieurs…