Google Play Store : 17 000 applications Android vous espionnent en permanence

17 000 applications Android du Google Play Store espionnent leurs utilisateurs en permanence, révèlent des chercheurs en cybersécurité. En opposition totale avec les règles de confidentialité mises en place par Google, elles collectent les données de votre smartphone à votre insu. Leur but ? Améliorer leur ciblage publicitaire.

play store applications android espionnent

D’après une étude de l’International Computer Science Institute, relayée par nos confrères de CNET, 17 000 applications Android collectent les données de leurs utilisateurs et créent même un enregistrement permanent de leur activité sur leur smartphone. En avril 2018, les chercheurs avaient déjà découvert que 3 337 applications Android du Play Store espionnaient les enfants.

Une fois installées, elles associent en fait votre identifiant publicitaire, un numéro unique par appareil qui est utilisé pour personnaliser les annonces que vous croisez en ligne, à d’autres identifiants, comme l’adresse MAC, l’IMEI et l’identifiant Android. Google interdit l’association de tous ces identifiants sans l’accord explicite de l’utilisateur.

17 000 applications Android violent les règles de confidentialité du Google Play Store

En combinant les données relayées par plusieurs applications, les agences publicitaires sont en mesure de dresser votre profil complet afin de mieux personnaliser les annonces qui seront affichées sur votre smartphone, explique Serge Egelman, le chercheur en charge de l’enquête. Il fournit la liste des 20 applications les plus populaires qui espionnent les utilisateurs et croisent leurs données sans leur accord :

  • Clean Master – Antivirus, Cleaner & Booster
  • Subway Surfers
  • Flipboard: News For Our Time
  • My Talking Tom
  • Temple Run 2
  • 3D Bowling
  • 8 Ball Pool
  • Agar.io
  • Angry Birds Classic
  • Audiobooks from Audible
  • Azar
  • B612 – Beauty & Filter Camera
  • Banana Kong
  • Battery Doctor – Battery Life Saver & Battery Cooler
  • BeautyPlus – Easy Photo Editor & Selfie Camera
  • Bus Rush
  • CamScanner – Phone PDF Creator
  • Cheetah Keyboard – Emoji & Stickers Keyboard
  • Cooking Fever
  • Cut The Rope Full FREE

Dans la liste, on trouve des applications très populaires, téléchargées plus de 500 000 fois, comme Flipboard, Angry Birds ou Agar.io. Parmi les développeurs incriminés par l’étude, on trouve Cheetah Mobile, une firme chinoise régulièrement pointée du doigt pour ses pratiques publicitaires intrusives. Selon l’entreprise, les identifiants collectés par ses applications ne sont pas utilisés pour du ciblage publicitaire. De son côté, Flipboard a aussi démenti utiliser ces informations à des fins publicitaires.

Lire aussi : les applications Android d’actualités et pour les enfants contiennent en moyenne plus de mouchards publicitaires

Google a rapidement réagi à cette découverte. « Il est formellement interdit d’associer l’ID publicitaire à d’autres identifiants. Nous examinons en permanence les applications, y compris celles répertoriées dans le rapport, et prendrons les mesures qui s’imposent en cas de violation de nos règles » explique un porte parole de Google. Que pensez-vous de cette nouvelle révélation ? Google doit-il se montrer plus ferme et bannir toutes les applications trop curieuses ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android Q : votre adresse MAC sur les réseaux WiFi va être aléatoire

Avec Android Q, l’adresse MAC de votre smartphone sera par défaut aléatoire en fonction des réseaux WiFi sur lesquels vous vous connectez. La fonctionnalité était déjà disponible dans les dernières versions d’Android. Il fallait non seulement l’activer dans les options…

Malware Android : +58 000 smartphones infectés par un logiciel espion en 2018

Un malware espion a été repéré dans plus de 58 000 smartphones Android en 2018, rapporte Kaspersky Lab. D’après les chercheurs, 35 000 des utilisateurs touchés n’avaient pas conscience qu’un logiciel malveillant espionnait leurs conversations, leur localisation et leurs photos.   Dans un nouveau rapport, les…

Android : une faille de sécurité permet de vous espionner depuis 2013

Android est victime d’une grave faille de sécurité. Grâce à cette brèche, un pirate peut facilement installer un malware sur votre smartphone pour collecter vos données personnelles, dont votre historique de navigation. Toutes les versions d’Android, à partir de Kit Kat…

Android : un malware ruine l’autonomie des smartphones

Des nombreux utilisateurs se plaignaient de problèmes d’autonomie et de data lorsqu’ils lançaient certaines applications Android. Les enquêtes ont conduit à la découverte d’un malware publicitaire qui diffuse des annonces vidéo que personne ne voit jamais et qui ont un…

La plupart des antivirus Android sont inefficaces contre les malwares !

Les antivirus Android servent-ils à quelque chose ? AV-Comparatives s’est penché sur 250 antivirus disponibles sur le Play Store. Or, plus de 55% d’entre eux s’avèrent inefficaces contre les malwares et seules 23 des applications testées (9%) offraient une protection…

Apex Legends : cette fausse application Android cache des malwares

Apex Legends, le jeu vidéo du moment, n’est pas encore disponible sur Android. Bien décidé à profiter du succès du titre, des pirates ont mis en ligne de fausses applications sous forme d’APK. Sans surprise, ces applications factices sont parfois…

Google Play Store : 17 000 applications Android vous espionnent en permanence

17 000 applications Android du Google Play Store espionnent leurs utilisateurs en permanence, révèlent des chercheurs en cybersécurité. En opposition totale avec les règles de confidentialité mises en place par Google, elles collectent les données de votre smartphone à votre insu. Leur but…