Google a décidé de rendre gratuit l’accès à Meet, sa plate-forme de visioconférence. Pour organiser une session, il suffit d’être titulaire d’une adresse Gmail. L’accès gratuit limite le nombre de participants à 100 personnes. Google ne limitera les sessions gratuites à une heure consécutive qu’après le 30 septembre.

google meet gratuit

Depuis la mise en place du confinement dans plusieurs pays pour endiguer la propagation du coronavirus, des centaines de milliers de personnes télétravaillent (et organisent des apéros virtuels). Les équipes se réunissent pour échanger grâce aux plates-formes de visioconférence. Microsoft Teams et Skype (avec une nouvelle version gratuite). Zoom. Ou encore Google Meet (encore récemment appelé Hangouts Meet). Le service était jusqu’à présent accessible aux titulaires d’un compte G Suite.

Lire aussi : Facebook lance Messenger Rooms, une copie non-sécurisée de Zoom et Houseparty

Mais face au succès fulgurant de Zoom, qui a entrainé de nombreux problèmes techniques imposants quelques mises à jour, la firme de Mountain View doit adapter sa stratégie… en se calquant justement sur celle de la concurrence. Et c’est ainsi que Google annonce cette semaine que Meet devient gratuit pour tout un chacun. Il suffit de disposer d’un compte Gmail (ou d’un compte Google créé avec une adresse email tierce) pour en profiter.

Google Meet : jusqu’à 100 participants, beaucoup plus que Zoom

Le service gratuit, auparavant réservé aux titulaires d’un compte G Suite, offre déjà tout ce que vous pouvez attendre d’une plate-forme concurrente de Zoom (notamment en termes de protection d’accès, ce qui a fait défaut à Zoom pendant quelque temps). Et le nombre de participants peut atteindre 100 personnes. Le service est disponible via un navigateur ou une application iOS ou Android. Normalement il y a une limite de 60 minutes pour les réunions gratuites, mais cette restriction est actuellement levée. Et elle le restera jusqu’au 30 septembre.

Des liens sont évidemment établis entre Meet et d’autres briques logicielles de Google, notamment Google Calendar pour la gestion des réunions et des invitations. Pour ne pas les léser, Google améliore aussi le service destiné aux abonnés de G Suite. Ces derniers peuvent organiser des réunions avec 250 participants et peuvent réaliser des livestreams avec 100 000 spectateurs simultanément. Certains services seront réservés aux entreprises abonnées à G Suite.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !