Google Meet : arrière-plan, sous-titrage, mode faible luminosité, voici toutes les nouveautés

Google a présenté de nouvelles fonctions à paraître prochainement dans Meet, son application concurrente de Zoom et Microsoft Teams. Ces nouveautés s’adressent notamment aux entreprises et aux organismes éducatifs. Elles intègrent des outils de personnalisation de l’arrière-plan, un sous-titrage automatique, un mode qui adapte la luminosité de l’écran quand la lumière ambiante est faible et bien d’autres choses encore.

google meet nouveautes flou et levee de main 2

Google Meet, anciennement Hangout Meet, est un concurrent de Zoom et Microsoft Teams. Il s’agit d’un logiciel de visioconférence qui, comme ses adversaires, a connu un pic de fréquentation lors du confinement de nombreux pays, comme la France. Cependant, la firme américaine sait que ce niveau d’utilisation de ses services ne durera pas. Pour convaincre les entreprises et les particuliers de continuer à utiliser Meet et non la concurrence, il faut s’améliorer.

Lire aussi – Google Meet est maintenant capable de supprimer tous les bruits ambiants pendant les visioconférences

Google a donc présenté plusieurs nouveautés pour Meet en fin de semaine dernière. Elles concernent avant tout les entreprises et les organismes éducatifs, comme les écoles, les universités et les établissements de formation. Certaines sont donc exclusives aux clients de G Suite, la suite de Google dédiée aux professionnels.

Bientôt jusqu’à 49 participants affichés en même temps

Les nouveautés concernent plusieurs domaines. Le premier est la présentation de l’interface. Il est maintenant possible de voir jusqu’à 16 participants en même temps et Google annonce qu’il sera prochainement possible d’afficher la fenêtre de 49 participants simultanément. Chaque utilisateur pourra également choisir quelques options pour l’arrière-plan. Soit une image fixe, parmi plusieurs panoramas ou des papiers-peints. Soit un effet de flou pour masquer légèrement ce qui trouve derrière (avec l’intelligence artificielle pour faire ressortir le visage du participant, comme pour le mode portrait des Pixel). Notez que cette fonction avait fait l’objet d’une rumeur en mai dernier.

google meet nouveautes flou et levee de main 1

Enfin, une fonction pour réduire la luminosité de l’écran quand l’outil détecte une lumière ambiante plus faible. Une façon de réduire la fatigue occulaire pour tous ceux qui passent beaucoup de temps pendant leur journée en réunion virtuelle.

Levez la main pour prendre la parole

Le second domaine est l’organisation. Google va implémenter dans le Meet la fonction « levée de main ». Elle permet de signaler au modérateur qu’un participant souhaite prendre la parole en identifiant le geste. Cette fonction tirera partie de l’augmentation du nombre de participants qu’il sera possible d’afficher simultanément. Parallèlement, les participants pourront converser entre eux ou avec l’hôte grâce à une messagerie interne. Toujours dans le cadre de l’animation des réunions, il sera bientôt possible d’organiser des sondages en direct.

Google a également prévu une fonction pour scinder une réunion en plusieurs groupes individuels pour regrouper les petits groupes. Idéal pour réaliser des groupes de travail et se réunir ensuite pour échanger sur le résultat du brainstorming. Enfin, Google devrait intégrer un outil pour sous-titrer automatiquement les réunions. Ce que vous trouvez déjà avec YouTube.

Gestion affinée des réunions et des participants

Dernier domaine brossé par les nouveautés de Meet : la sécurité. De nouveaux outils devraient apparaître pour mieux contrôler qui participe à chaque réunion, qui peut parler et qui peut partager son écran. Nous nous souvenons que ce domaine a été l’un des grands points faibles de Zoom : des usagers malintentionnés s’invitaient dans des réunions peu ou pas protégées pour diffuser des images et des messages inappropriés.

Pour les particuliers, Google a annoncé que Meet serait compatible avec son produit domotique Net Hub Max (ex Google Home Max). Une initiative intéressante parce que les professionnels sont aussi des particuliers quand ils ne travaillent. Si Google arrive à les convaincre chez eux, ils pourront alors devenir prescripteurs dans leur entreprise. L’ensemble de ces nouveautés sera déployée durant les prochains mois auprès des clients G Suite. Mais la firme de Mountain View n’a pas spécifiée la date exacte.



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Google : une notification Android pour prévenir en cas de séisme

Google pourrait prochainement inclure les alertes concernant les séismes directement sur Android. Cette nouvelle fonctionnalité pourrait d’abord être déployée en Californie puis partout dans le monde si elle prouve son efficacité. Google songe à inclure une nouvelle fonctionnalité directement dans…