Baseline : Google se lance dans la recherche médicale

Maj. le 29 octobre 2014 à 21 h 26 min

Google vient d’annoncer son nouveau projet, tout droit sorti du laboratoire secret Google X. Initié par le chercheur Andrew Conrad, un biologiste moléculaire qui a rejoint Google en 2013, le projet Baseline vise à recueillir des données médicales en masse pour découvrir les signes avant-coureur de maladies.

Google Baseline
Le projet Baseline signe l’entrée de Google dans la recherche médicale

Grâce à sa puissance de calcul phénoménale, Google est en mesure de faire avancer la médecine très rapidement. En recueillant les données médicales de milliers de personnes en bonne santé, la firme souhaite établir une base de données propre à être analysée pour apprendre à reconnaitre les bio-marqueurs qui indiquent l’apparition prochaine de maladies.

En guise d’exemple, le chercheur évoque au Wall Street Journal un bio-marqueur qui indique la capacité à décomposer les aliments gras sans amasser de cholestérol. Si ce bio-marqueur est absent, l’individu concerné s’expose à des maladies cardiaques.

Réussir à établir une liste claire de chaque bio-marqueurs de l’organisme en bonne santé permettrait d’anticiper les maladies grâce à des traitements préventifs. Du cancer jusqu’aux maladies mentales, le projet Baseline pourrait permettre à terme de trouver une solution aux plus grands fléaux de l’humanité.

La première phase de Baseline a permis à Google de récupérer les données de 175 bénévoles anonymes qui ont fourni leur génome complet à la base de données. Les deux universités partenaires du projet Duke et Stanford veilleront à ce que les données compilées ne soient utilisées que pour la recherche médicale…

En outre, un groupe Sciences de la vie au sein de Google X préparerait actuellement des dispositifs portables dont seront munis les volontaires, permettant de surveiller en permanence les données vitales telles que le taux de glucose ou le rythme cardiaque, afin de soumettre leurs variations aux analyses.

Ce nouveau projet concrétise l’entrée controversée de Google dans le secteur médical, toujours dans l’unique but de réguler le flux de l’information humaine. Larry Page aurait déclaré que si Google avait accès à des données médicales, il pourrait probablement sauver 100 000 vies l’année prochaine.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Radars : la chasse aux véhicules sans assurance est ouverte

Se faire flasher par un radar sans assurance peut désormais coûter très cher : un nouveau fichier des véhicules assurés entre en vigueur. Conséquence : en cas d’infraction constatée par un radar, le fichier pourra être consulté pour savoir si…

Hadopi accuse Facebook, Twitter et YouTube de servir au piratage

La Hadopi vient de publier un niveau rapport qui met en lumière le rôle de YouTube, Facebook, Twitter ou encore Reddit dans l’ampleur grandissante du piratage. Selon l’autorité, 16% des pirates Français utilisent les réseaux sociaux pour accéder aux films,…

Tesla Model Y : la production serait avancée au premier semestre 2020

Au cours de la présentation de son nouveau SUV électrique Model Y, Tesla avait indiqué que les commandes seraient honorées à partir de fin 2020, voire même début 2021 pour l’Europe. Cependant, une source anonyme a dévoilé l’information selon laquelle l’entreprise accélère…

Model 3 : Tesla dévoile son crash test officiel en vidéo

Tesla vient de mettre en ligne une vidéo présentant les crash tests de la Model 3 réalisés dans son laboratoire dédié en Californie. Afin de s’assurer de la sécurité de ses voitures électriques, le constructeur automobile réalise en effet de nombreuses simulations en interne avant…

Audi arrête de rêver et suspend son projet de voiture volante

À l’occasion du salon international de l’automobile de Genève de 2018, Audi avait présenté un étonnant concept à mi-chemin entre une voiture électrique autonome et un drone, en association avec Italdesign et Airbus. Le constructeur automobile annonce maintenant se retirer du…

Sécurité : Huawei subirait un million de cyberattaques par jour

D’après le chef de la sécurité de Huawei, l’entreprise repousserait une quantité impressionnante d’attaques informatiques. Des attaques à travers le monde entier, et des autorités américaines qui n’y seraient pas étrangères, selon l’entreprise. Si Huawei doit faire face à l’ire…