Google Fi : l’opérateur de Google bientôt en France ?

Lancé en avril 2015 sous le nom Project Fi, Google Fi est l’opérateur du géant américain. Inconnu en Europe, il pourrait débarquer sur le Vieux Continent et donc en France. Mais est-ce vraiment intéressant ?

google fi europe

En avril 2015, Google lançait un pavé dans la marre aux Etats-Unis. Le géant du web annonçait Project Fi, aujourd’hui Google Fi, un opérateur virtuel. Au fil des années, Google Fi a réussi à séduire de nombreux utilisateurs Outre-Atlantique malgré un marché historiquement dominé par des ténors.

Google Fi repose sur une offre très simple : pour 20 dollars, les abonnés (non engagés) ont droit à des appels et SMS en illimité partout où Google Fi est déployé. Chaque giga consommé est facturé 10 dollars avec la vitesse maximale de débit assure Google. Le prix par giga est le même partout où Google Fi existe, soit 170 pays tout de même. Une offre tout illimité est proposée à 80 dollars.

Après avoir convaincu aux Etats-Unis, un nouvel indice laisse présager une arrivée en Europe. Le 10 décembre 2018, Google a en effet enregistré la marque « Google Fi » aurpès de l’EUIPO (Office de l’Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle responsable de la gestion des marques dans l’UE).

Google Fi en France ? Peu d’intérêt

S’il débarque en Europe, Google Fi a peu de chances de séduire en France. Le marché français est le plus compétitif au monde avec des tarifs extrêmement bas. Merci Free. Aux Etats-Unis Google Fi a du succès parce que les prix sont abordables par rapport aux tarifs des opérateurs classiques. A 80 dollars par mois, Google ne fait pas le poids face aux offres d’Orange, SFR, Bouygues Telecom ou Free.

Le seul avantage de Google Fi par rapport aux forfaits français est son utilisation à l’international. Mais la part de consommateurs voyageant régulièrement est assez faible.

Autre problème : le réseau. Google n’a pas de réseau propre. Cela signifie qu’il devra louer les antennes à un opérateur existant. Pas sûr qu’Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free soient d’accord pour favoriser l’implantation de ce nouvel opérateur virtuel.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free dépasse le million d’abonnés en fibre optique

Free a annoncé avoir dépassé le million d’abonnés en fibre optique et se positionne plus que jamais comme le « 1er opérateur alternatif sur le FTTH en France ». Sa maison-mère Iliad se satisfait de bons résultats à ce niveau sur l’année…

Free : un centre d’appel est accusé de graves infractions au code du travail

Un centre d’appel Free est actuellement passé à la loupe par l’inspection du travail. Selon l’organisme de contrôle, les salariés du centre subissent des « chocs auditifs » à répétition.  Les salariés ne sont en effet pas équipés de l’équipement adéquat. De graves infractions au code…

5G : pourquoi la France est déjà en retard

La France est déjà en retard sur le déploiement de la 5G. D’après une étude, l’Hexagone s’est déjà laissé distancer par les Etats-Unis et la Chine. Concernant l’attribution des fréquences, la France accuse même un retard d’un an sur certains…