Google Earth : un mystérieux triangle en Antarctique affole les internautes

En surfant sur Google Earth, un internaute affirme avoir découvert un OVNI recouvert de glace en Antarctique. Il a évidemment t partagé sa trouvaille sur YouTube. Pour certains, il s'agit d'un vaisseau spatial, pour d'autres, c'est un avion secret de l'US Air Force. Il existe cependant une explication plus rationnelle à l'apparition de cet étrange triangle. 

google earth

“Cet OVNI a été détecté via Google dans la région de la Reine Maud en Antarctique.
En raison de la fonte des glaces, sa forme complète commence seulement à émerger de la glace, où il a peut-être été enterré pendant des centaines, voire des milliers d'années” théorie l'internaute derrière la chaîne YoTube UFOmania. D'après les mesures de Google Earth, la forme mesure 107 mètres de long et 74 mètres de large.

Google Earth : un immense triangle dans la neige excite l'imagination des internautes

Pour un autre utilisateur, du nom de Roger Warrington, la forme représente plutôt un véhicule militaire américain. “Ce sont des TR-3B” estime-t-il. Pour les complotistes, les TR-3B sont des avions espions secrets conçus par l'US Air Force dans les années 80. Aucune preuve de leur existence n'a encore jamais été apportée.

“Il n'y a aucune preuve qu'un vaisseau se soit écrasé là” tempère d'entrée de jeu un autre commentaire sur YouTube. Pour l'internaute, il s'agit plutôt d'une partie de montagne partiellement enneigée. “Il n'y rien à découvrir en Antarctique” conclut un autre, visiblement agacé.

“C'est simplement de la paréidolie” glisse une internaute. Il s'agit d'une illusion optique particulièrement courante, qui pousse le cerveau humain à imaginer des formes connues au milieu de masses informes. Le cerveau va en fait transformer les informations qu'il reçoit par la rétine pour le faire coller à des images connues. C'est grâce au même phénomène que l'on aperçoit des visages dans les nuages ou au fond d'une tasse de café.

Ce n'est pas la première fois qu'un internaute pense avoir découvert des traces extraterrestres en Antarctique en surfant sur Google Earth. En août 2018, une chaîne YouTube adepte des théories les plus farfelues affirmait ainsi avoir découvert une pyramide érigée par des Aliens il y a des millénaires.



Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque jour, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Réagissez à cet article !
Demandez nos derniers articles !
razer-respawn-gum-5-2
Razer lance des chewing-gum “Respawn” énergisants pour les gamers

Razer créé la surprise en lançant une gamme de chewing-gum énergisants. Griffés Respawn et dopés en vitamines, niacine et extrait de thé vert, ces chewing-gum ont tout d’une boisson énergisante, mais Razr promet que l’effet s’estompe plus vite dès que…

Scientifiques OLED
OLED : vos cheveux peuvent être recyclés en écrans dernier cri

Des scientifiques australiens ont trouvé une nouvelle méthode pour fabriquer des écrans OLED flexibles : utiliser des cheveux humains. Cette manière de faire peu conventionnelle permet de puiser dans une ressource jusque-là inexploitée. A un cheveu de révolutionner l’industrie. Des scientifiques…

5GBioshield
Cette clé USB ne protège pas de la 5G, c’est une arnaque

La 5GbioShield est une clé USB censée protéger l’utilisateur des ondes 5G. Derrière cette affirmation farfelue se cache en réalité une arnaque bien montée par une société britannique. Vendue 315 euros, c’est en réalité un produit à 5 euros. Non,…

appareil-lècher
Cet appareil à lécher reproduit le goût des aliments vus à la TV

Le Norimaki Synthetiser est un “synthétiseur électronique de goût”. Concrètement, il s’agit d’un appareil à lécher capable de reproduire artificiellement les goûts des aliments et des plats vus à la télévision. Conçue par un chercheur japonais, cette sucette électronique est…

gps-précipité-voiture-port-marseille
Un GPS précipite une voiture dans le Vieux-Port à Marseille

Un GPS a envoyé une nouvelle voiture dans le Vieux-Port à Marseille. En suivant religieusement le trajet affiché à l’écran, un automobiliste de 56 ans a fini sa course au bout d’une pente de mise à l’eau, quai Marcel Pagnol ….