Google Duo : une IA améliore la qualité des appels en cas de mauvaise connexion

Une IA développée par Google améliore la qualité des appels sur Google Duo. D’après la firme de Mountain View, cette intelligence artificielle permet de compenser la perte de segments audio due à une mauvaise connexion lors des conversations.

Crédits : Google

En cette période de confinement, jamais les applications de messagerie instantanée et autres services de communication n’ont été aussi importantes. Ni autant sollicités. Sur ce point, Google assure pouvoir gérer l’explosion du trafic internet pendant le confinement. Néanmoins et c’est un fait, il arrive régulièrement que la qualité audio des appels faiblisse, soit en raison d’une forte affluence, ou tout simplement d’une mauvaise connexion internet.

Ces coupures que vous pouvez entendre à l’occasion, ce sont tout simplement des segments audio qui ont été perdus pendant la transmission du signal audio. D’après Google, 99% des appels passés sur Google Duo sont concernés par ces pertes de paquets audio. Plus précisément, dans 20 % des échanges, près de 3% de l’audio passent à la trappe.

De fait, les développeurs usent de diverses stratégies pour limiter ces pertes et assurer un service de qualité. Seulement, toutes ces méthodes se montrent inefficaces, dès lors que les pertes dépassent les 20 millisecondes. Selon Google, si l’on dépasse les 60 millisecondes « la parole devient robotique et répétitive, un son caractéristique qui est malheureusement familier à de nombreux appelants vocaux sur Internet ». 

À lire également : Chrome – Google reprend déjà les mises à jour, la version 81 arrive

Quiconque a déjà fait un Skype dans sa vie pourra en convenir. Pour parer à cette perte de qualité, Google a développé WaveNetEQ, une nouvelle technologie fondée sur une intelligence artificielle. Son travail consiste à compenser les pertes de longue durée, égales ou supérieures à 60 millisecondes.

« Afin d’assurer la robustesse du modèle auprès d’un large éventail d’utilisateurs, nous avons formé WaveNetEQ sur un ensemble de données vocales contenant plus de 100 locuteurs dans 48 langues différentes, ce qui permet au modèle d’apprendre les caractéristiques de la parole humaine en général, au lieu de la propriété d’une langue spécifique », expose le géant du web.

Pour l’heure, cette IA n’est capable que de remplacer les syllabes manquantes, et non des mots. Cette technologie a d’ores et déjà était testée sur des Google Pixel 4 dans l’application Google Duo. La firme de Mountain View va commencer à déployer cette nouvelle fonctionnalité sur d’autres smartphones dès cette semaine.

À lire également : Android 11 Preview 2 – Google déploie une mise à jour pour corriger des bugs

Source : Google Blog



Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos dernières applications !
Gmail améliore son interface sur le web : découvrez les nouveautés

Google commence le déploiement d’une mise à jour de l’interface de Gmail qui ajoute un nouveau menu de personnalisation pour changer plus facilement l’apparence de Gmail. Cela concerne aussi bien le thème que la disposition des messages. Le déploiement a…

RCS : Google chiffrera de bout-en-bout ses SMS enrichis comme iMessage

Les RCS (SMS enrichis) seront bientôt chiffrés de bout-en-bout sur Android comme c’est le cas dans l’application iMessage des iPhone. Google teste la fonctionnalité dans une version interne de l’application Messages repérée dans la nature. L’info a été exhumée par…

Google Maps indique désormais les lieux avec un accès pour handicapés

Google Maps met désormais en évidence les bâtiments équipés d’un accès pour handicapés. Le service de cartographie de Google se pare en effet d’une nouvelle fonctionnalité baptisée « lieux accessibles » afin de faciliter les déplacement des personnes à mobilité…