Google et Android pourraient avoir empêché Samsung de créer son propre OS concurrent

Android est le système d’exploitation le plus utilisé à travers le monde, c’est un fait. Les années passent mais ses concurrents tombent comme des mouches. Une position normale ? En Corée, la situation inquiète et les autorités se penchent sur le cas Google, qui aurait pu empêcher Samsung de développer son propre OS concurrent.

samsung tizen smartphone

Vous souvenez-vous encore de Bada ? Ou Firefox OS ? Ou même… Windows Phone ? Autant de systèmes d’exploitation mobile qui sont désormais en passe de mourir, voire le sont désormais. Tout cela pour laisser une place toujours plus grande à l’OS maison de Google : Android.

Une position qui depuis lors a toujours été un brin critiqué par les autorités à travers le monde. En représentant près de 80% des parts de marché des systèmes d’exploitation mobile, et n’étant véritablement affronté que par iOS, il pourrait faire en sorte de ne jamais perdre sa place.

Google et Android pourraient avoir forcé Samsung à rester chez eux

La Koren Fair Trade Commission s’inquiète de l’impact de cette domination sur le champion national Samsung. L’organisme a donc démarré une enquête afin de déterminer si Google n’abuserait pas de sa position dominante pour forcer le constructeur coréen à ne pas développer d’OS concurrent et chercher une alternative à Android.

Pour cela, 2 accords sont mis en analyse : le MADA, qui impose la préinstallation de services Google sur les téléphones, et le AFA, l’accord de non-fragmentation qui interdit à Samsung de développer son propre OS utilisant les algorithmes Google.

L’autorité coréenne part donc sur le même chemin que la Commission Européenne qui accusait l’américain d’abus de position dominante il y a peu. L’enquête est toujours en cours pour déterminer si les conditions imposées par l’américain sur l’utilisation de son OS sont véritablement légitimes.

La KFTC pourrait ne pas s’arrêter qu’à cela toutefois, puisqu’elle pourrait également remettre en cause une décision de 2013 qui avait innocenté le moteur de recherche d’accusations de pratiques anticoncurrentielles. Là encore, c’est un sujet que l’on retrouve bien souvent dans les analyses juridiques de Google à travers le monde…

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Android 9.0 Pie : la liste des smartphones compatibles

Android P 9.0 est disponible sous la forme d’une version Developer Preview. Sa sortie est prévue pour le troisième trimestre 2018, certainement en août. Retrouvez ici la liste de tous les smartphones compatibles Android P 9.0.