Galaxy S8 : le téléphone le plus fragile au monde, les réparateurs l’adorent

Maj. le 14 novembre 2018 à 13 h 04 min

Les galaxy S8 et S8+ ont beaucoup de qualité, mais un énorme défaut : ils sont extrêmement fragiles. Beaucoup de tests indiquent qu’il s’agit du téléphone le plus fragile jamais testé, et les réparateurs adorent cette situation selon une enquête de Motherboard : avec des composants à bas prix, ils peuvent faire grandir leur business facilement grâce aux derniers smartphones Samsung.

sasmung galaxy S8 drop test

Les malheurs des uns font toujours le bonheur des autres sur le marché des smartphones. A titre d’exemple : saviez-vous que l’annulation du Galaxy Note 7 en Amérique avait bénéficié au LG V20, faisant que le constructeur coréen a enregistré une nette amélioration de ses ventes ?

Si les Galaxy S8 et S8+ et leurs écrans Infinity Display sont particulièrement saisissants, permettant de faire passer la pilule de l’épisode des batteries défectueuses, ils n’en sont pas pour autant dénués de problème : leur fragilité inquiète tout le monde, sauf les réparateurs bien sûr.

Les Galaxy S8 font la joie des réparateurs

De nombreux drop test effectués sur les Galaxy S8 et S8+ ont montré la fragilité de l’appareil, qui à bien des égards semble être le téléphone le plus fragile jamais sorti sur le marché des smartphones. Aujourd’hui, une enquête réalisée par Motherboard montre l’envers du décor : les derniers Samsung sont les favoris des réparateurs.

Justin Carroll, responsable d’une boutique de réparation de smartphone, indique au journal que « niveau durabilité, le téléphone va forcément être cassé, pas de doute là-dessus« . Une situation qui l’arrange, puisque les prix des composants du Galaxy S8 sont en baisse comparativement au Galaxy S7 faisant qu’une plus belle marge peut être dégagée par son magasin.

Kev Notton, fondateur de RepairMapr, offre la même analyse concernant les écrans : « [le prix est] bas pour un panel OLED sur un haut de gamme, particulièrement pour une nouvelle technologie comme l’Infinity Display« .

Or, c’est exactement ce que recherche une boutique de réparation, puisque ces prix en dessous de 200$ leur permettent de faire concurrence plus facilement avec les assurances : « Si l’on peut baisser le prix d’une réparation en dessous de 200$, on enlève toute la valeur d’une assurance ».

Justin Carroll confirme d’ailleurs ce dont prévenait l’UFC Que Choisir en France : « Nous avons eu un appel dans les 24 heures après la sortie du téléphone. Mais nous les verrons régulièrement dans nos boutiques au cours du mois, je dirais« .

Si casser son Galaxy S8 n’est jamais une expérience agréable, rassurez-vous au moins en vous disant que les petites boutiques de quartier profitent comme jamais de cela. La fragilité des derniers smartphones Samsung est une aubaine dans ce milieu.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !